Les compétences en lecture des élèves de primaire en baisse constante

Publié le 05-12-2017 à 11:58 | Mis à jour le 05-12-2017 à 12:14 | Auteur : Pauline JACOB
L'étude internationale Pirls est réalisée tous les 5 ans dans 50 pays depuis 2001 auprès d'élève en CM1. La France et les Pays-Bas sont les deux seuls pays à afficher une baisse de leur score.
Les compétences en lecture des élèves de primaire en baisse constante
Les compétences en lecture des élèves de primaire en baisse constante
Publicité

L'étude est menée par l'IEA, une association à but non lucratif dont les membres sont des organismes de recherches ou gouvernementaux. L'association est indépendante des états. 

320 000 élèves entre 9 et 10 ans, qui ont suivi quatre années de scolarité obligatoire, ont passé le test dans les 50 pays du monde. L'objectif : étudier la capacité des élèves à comprendre des textes, qu'ils soient littéraires ou purement informatifs. 

La France a obtenu 511 points, se maintenant tout de même au-dessus de la moyenne fixée à 500 points, moyenne largement basse au vu des pays émergents qui participent à l'étude. La moyenne des pays européens est de 546 points. Ce qui est inquiétant également, c'est que ce score décline sans cesse depuis le lancement de l'étude. 

La Russie, Singapour, Hong Kong, l'Irlande et la Finlande sont les pays les plus performants, alors que Oman, le Koweit, le Maroc, l'Égypte et l'Afrique du sud sont les derniers. La France, quant à elle, se place à la 34e place du classement. 

Une difficulté à comprendre les textes

Comment se déroule l'étude ? Les élèves ont du lire 12 textes courts, des textes littéraires ou des articles. 

Les chercheurs ont d'abord regardé si les élèves savaient lire les textes. Dans cet exercice les élèves français s'en sortent bien. Ce qui semble démontrer que les méthodes d'apprentissage de la lecture, syllabique, globale ou semi-globale, qui débutent dès le CP et qui sont souvent critiquées, fonctionnent. 

C'est sur la compréhension des textes que les CM1 français ont été moins bons. Lorsqu'il s'agit de répondre à un QCM simple, par exemple dire qui est le héros de l'histoire, ils affichent 67% de réussite. En revanche lorsqu'on leur demande de rédiger des réponses, en les argumentant, c'est-à-dire, pas seulement raconter ou résumer, ils ne sont plus de 40% à réussir l'exercice. 

Une différence selon les origines sociales

L'étude Pirls montre également que les élèves qui ont les scores les plus élevés à ce test ont un environnement familial favorable : beaucoup de livres à disposition à la maison, des parents éduqués qui leur donne le goût de lire... 

L'école remise en cause

L'apprentissage des fondamentaux n'est pas en cause. La France fait partie des pays dans lesquels les élèves ont le plus de temps dédiés à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture. 

C'est donc la qualité des enseignements qui semble poser problème. La France est l'un des pays qui forme les moins ses enseignants. L'étude montre, en effet, que 38% des enseignants interrogés n'ont reçu aucune formation continue sur la lecture ces deux dernières années. Un taux bien plus élevé que la moyenne des 49 autres pays qui ont participé à l'étude, celui-ci étant de 16%. 

Face à ces résultats inquiétants, le ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a rappelé, lors d'une conférence de presse que la dictée quotidienne sera obligatoire à l'école primaire.


Vous aimerez aussi

Payer les femmes pour qu'elles allaitent, une solution ?

Payer les femmes pour qu'elles allaitent, une solution ?

Si on donnait de l'argent aux jeunes mères, elles seraient plus nombreuses à allaiter, et le ferait pendant...
Lire la suite

Tous les secrets des jeunes parents pour continuer à regarder leurs séries en ca

Tous les secrets des jeunes parents pour continuer à regarder leurs séries en cachette

Quand on devient parents, terminés les dimanches affalés au fond de son canapé, un plaid sur les genoux, à...
Lire la suite

A 5 ans ce petit garçon fugue de chez lui, à la recherche du Père Noël !

A 5 ans ce petit garçon fugue de chez lui, à la recherche du Père Noël !

L'histoire se passe à Lamballe (Bretagne). Le petit Kenzo, 5 ans, a fugué de chez ses parents, dimanche 10...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus