L'épisiotomie de A à Z

Même si l'épisiotomie est un acte chirurgical bénin, ses conséquences ne sont pas négligeables.
Image d'illustration
Publicité
Même si l'épisiotomie est un acte chirurgical bénin, ses conséquences ne sont pas négligeables.

Depuis le 18e siècle

C'est en 1742 qu'eu lieu la première épisiotomie. L'épisiotomie est l'acte chirurgical dans lequel, durant l'accouchement, on incise le périnée pour faciliter la sortie du bébé.
Le taux d'épisiotomie était en 2002-2003 de 47 %, dont 68 % chez la maman primipare (première naissance) et de 31 % chez la multipare.
On procède à une épisiotomie quand le bébé est trop gros, que la vulve est étroite ou que le périnée manque de souplesse.

Comment se passe une épisiotomie ?

L'épisiotomie se pratique à l'aide de ciseaux stériles spécifiques. L'incision est médio-latérale (en biais par rapport au rectum) plutôt que médiane comme dans d'autres pays d'Europe.
Si la maman est sous péridurale, elle ne sentira pas la coupure. En revanche, au moment de la suture, bien souvent l'anesthésie ne fait plus effet et une douleur peut être ressentie. Si la maman accouche sans péridurale, l'obstétricien pratiquera, s'il le peut, une anesthésie locale.
On recoud dans tous les cas avec du fil synthétique résorbable.

Les soins d'une épisiotomie

Durant son séjour à la maternité, la maman sera très surveillée et les médecins observeront de près la bonne évolution de la cicatrisation.
On recommande à la maman d'utiliser un savon neutre pour son hygiène quotidienne. Pour éviter le frottement avec une serviette de toilette, certains médecins proposent aux mamans de se sécher avec un sèche-cheveux.
On peut parfaitement donner des antidouleurs (paracétamol) ou des anti-inflammatoires pour atténuer la douleur post-accouchement. Cette douleur est variable selon les personnes.

On limite les épisiotomies

Extrait du Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction de février 2006 : « En raison des conséquences qu'elles peuvent avoir sur les troubles de la statique pelvienne ou les incontinences urinaires, les médecins recommandent de diminuer le nombre d'épisiotomies. »
Systématique il y a quelques années, l'épisiotomie est donc de moins en moins pratiquée. Une déchirure naturelle semble se cicatriser mieux que l'incision faite par épisiotomie et les douleurs seraient moins fortes.
La cicatrice d'une épisiotomie peut être longtemps douloureuse. Certaines femmes, plusieurs années après leur accouchement, ont une cicatrice toujours très sensible, notamment au moment des rapports sexuels. Si vuos êtes concernée, n'hésitez pas à en parler à votre gynécologue. Plus d'articles sur : #accouchement

Isabelle DAMIRON
Publié le 10-12-2012 à 00:00
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

4 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Elrod
    Elrod - Il y a 4 ans

    J'avoue que j'ai aussi eu un mauvais souvenir de l'accouchement et en plus j'ai eu l'épisio avec déchirure... je voulais accoucher sans péri, mais trop de souffrances et travail trop long...mon périnée avait triplé de volume, mon obstétricienne ne comprenait pas elle même. imaginez de ma façon que je devais marcher quand c'était tout enflé... et une fois chez moi, ça me faisait mal et les fils me gênaient pour m?asseoir comme je le voulais. en plus, j'allaitais mon petit bout (3kg960 à la naissannce).il m'a fallu plus d'un mois pour avoir de bons souvenirs de ce jour ^^

  • eva722
    eva722 - Il y a 4 ans

    il y a 3 ans j'ai eu une épisio pour la naissance de ma fille et le gynéco ma recousu intérieur et extérieur, en tout 12 points de souture, aie aie aie, pour uriner c'était tellement douloureux qu'à chaque fois je prennait une douche et l'eau m'apaisait, car je ne pouvais pas m'assoir pour uriner, j'ai mis presque 6 mois à m'en remettre, avec mon mari c'était pas facile de reprendre une vie de couple, beaucoup de larmes et perte de confiance en soi tellement que je me sentais meurtrie, mais avec le soutient et la patience de mon mari, on a pu reprendre une vie sexuelle encore mieux qu'avant, mais des fois ça serait bien d'être prévenue avant l'accouchement, car on est pas toujours informer de tout malgré internet

  • Madymaline59580
    nana59580 - Il y a 2 ans

    perso jamais eu d episio, pour mon premier j ai eu un dechirement interne ( 2 points ) et mon 2 eme rien du tout ni episio ,ni dechirement ;)

  • Madymaline59580
    nana59580 - Il y a 2 ans

    et pour pas avoir mal a mes point ce que je faisai, c est pipi en me penchant en avant pour pas que sa aille sur les point donc sa piquer pas trop et surtout bien nettoyer apres le passage au toilette avec une compresse steril légérement imbibé d eau, mes point sont parti en 1 ou 2 semaines

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus