La péridurale de A à Z

Pour accoucher sereinement sans douleur, la péridurale existe. Pourrez-vous en bénéficier ?
La péridurale de A à Z
La péridurale de A à Z
Publicité
Pour accoucher sereinement sans douleur, la péridurale existe. Pourrez-vous en bénéficier ?

La péridurale, on assume, on en parle !

Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas parce que vous choisissez la péridurale et que vous refusez d'accoucher dans la douleur que vous êtes une mauvaise mère : la péridurale permet de bien sentir le bébé sortir, mais sans la douleur qui l'accompagne. Parlez de la péridurale avec votre obstétricien. Posez-lui toutes les questions qui vous tracassent et demandez-lui comment fonctionnent les anesthésistes dans son unité. 

Une prise de sang

15 jours maximum avant la date du terme, vous devez faire une prise de sang. Parfois, les anesthésistes trouvent que l'information date trop, surtout si vous accouchez après terme, et du coup vous la font refaire, le jour de l'accouchement.

Grâce à cette prise de sang, on va vérifier que la maman n'a pas de problème de coagulation. Si le taux de plaquettes était inférieur à 100.000/mm3 (la moyenne étant de 150.000/mm3) on ne pourrait pas lui faire de péridurale : le risque d'hématome serait trop élevé.

Avant le jour j

Vous devez rencontrer l'anesthésiste-réanimateur qui va vous expliquer le fonctionnement de la péridurale dans son service, et ce même si vous ne la souhaitez pas : une complication de l'accouchement de dernière minute entraînerait une césarienne et donc une autre forme d'anesthésie localisée au niveau du rachis.

Lors de votre rendez-vous, l'anesthésiste va regarder votre dos et, très exceptionnellement, vous prescrira une radio de la colonne pour savoir où piquer si, par exemple, vous avez une scoliose ou une cicatrice. Il vous demandera également si vous avez des problèmes d'articulation de la mâchoire ou si vous savez comment vous réagissez à votre réveil. Vous lui indiquerez aussi les éventuelles allergies et maladies que vous avez eues.

Un anesthésiste ou pas ?

Selon l'heure et le jour de la semaine, la présence d'anesthésistes sur le lieu de votre accouchement est variable. Ils seront certainement mois nombreux le 15 août à 21h qu'un jour ordinaire pendant les heures de travail !

Comme on ne choisit pas sa date d'accouchement, vous ferez en fonction de l'anesthésiste présent : il y en a toujours au moins un. Ce ne sera pas forcément celui que vous aurez rencontré lors de votre visite préalable, mais il aura votre dossier entre les mains.

Les contre-indications le jour j

Si le travail est trop avancé, si vous avez de la fièvre, si vous avez des problèmes d'infection de la peau à l'endroit prévu pour l'implantation du cathéter et si vous avez un problème de coagulation, vous ne pourrez pas bénéficier de la péridurale.

Les tarifs

En fonction de l'heure ou du jour, les tarifs ne seront pas les mêmes. Par exemple, le médecin appliquera des tarifs de nuit si vous accouchez après 20h.

La caisse d'assurance maladie prend en charge 100% des frais liés à la péridurale (sur la base du tarif de la sécurité sociale). En milieu hospitalier, ces frais sont intégralement remboursés.

En clinique privée :
Si le médecin est en secteur 1: le tarif est de 209 euros.
Si le médecin est en secteur 2 : ce tarif est plus élevé. Attention, les dépassements d'honoraires peuvent être élevés. Rapprochez-vous de votre mutuelle complémentaire pour savoir jusqu'à quel tarif elle prendra en charge ce supplément.

En savoir plus

Information médicale de la SFAR (Société Française d'Anesthésie et de Réanimation) sur l'analgésie péridurale en obstétrique.

Trouvez un gynécologue près de chez vous en consultant notre annuaire des professionnels de la santé : Plus d'articles sur : #accouchement

Isabelle DAMIRON
Publié le 07-02-2014 à 16:10
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

10 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • llll
    llll - Il y a 5 ans

    Merci pour votre commentaire c'est bon a savoir

  • Madada81
    Madada81 - Il y a 5 ans

    Bonjour;Moi quand j'ai eu ma péridural j'ai souffert le martyr lors de la pose. L'anesthésiste s'y est pris à trois fois, tous ça pour me dire juste après: "mais vous n'auriez pas une scoliose?". Pfffff......sans blague!!!! Donc elle m'a dit qu'elle l'a poser comme elle l'a pus et effectivement car la péridural n'a marcher que d'un côté et encore!Je savais que la pose pouvait être douloureuse mais là j'ai hurler tellement fort qu'on n'auraient presque cru que j'accoucher.Je trouve qu'il y'a vraiment un manque d'information et c'est pas normal car ce ne sont pas tous les anesthésiste qui font des radio de la colonne pour s'assurer qu'ils pourront piquer au bonne endroit sans s'y prendre à plusieurs reprise!!

  • Lasourisverte
    Lasourisverte - Il y a 5 ans

    Perso, j'ai fait les deux, avec et sans et j'ai largement préféré sans!Avec: bof, vraiment peu de sensations, couchée sur le dos.. Mouais.. Des soucis post-op, mal à l'endroit de la péri.. Sans: le pied, choix de la position, sans entraves, avec mon mari qui pour le coup, fait autre chose que de lire un magazine en attendant que ça passe. Le bonheur!

  • angely49
    angely49 - Il y a 4 ans

    Bonsoir,j'ai accouché il y a 11 mois sous péridurale "ratée". L?anesthésiste a piqué trop loin et a donc provoqué une brèche du canal céphalo-rachidien ! J'ai donc eu la première injection de péridurale puis les 6 autres heures de travail sans péridurale. Et bien 11 mois plus tard, j'ai toujours des séquelles des 2 blood-patch qu'ils ont du réaliser pour boucher cette brèche mais ça, les médecins s'en foutent ? Donc pour ma part, si un troisième petit bout venait à pointer le bout de son nez, se serait sans péridurale !

  • Sab86
    Sab86 - Il y a 4 ans

    Bonjour, Moi je ne sait vraiment pas si je la prendrai j'en ai parler un peu autour de moi et on m'a conseiller de le prendre j'ai encor 3 mois pour me décider mais pour l'instant je n'ai pas envie de l'avoir .

  • Melo21000
    Melo21000 - Il y a 4 ans

    Bonjour ,moi j'en voulais pas le naturel c'est tellement mieux à l'époque il avait pas tout sa. Et le jour J j'en est pas eu besoin car c'est allez très très vite le travaille c'est fait rapidement j'ai pas eu besoin d'attendre et sans péridural c'est plus rapide. Bon courage a toutes

  • gamama
    gamama - Il y a 4 ans

    j'ai une peur bleu des aiguilles!!! Pour ma première grossesse, j'ai évidement pas voulu de la péridurale... Après une bonne journée, la sage femme insistait mais non, c'était plus fort que moi, j'ai été jusqu'au bout sans péridurale et j'en suis très contente... Je suis à ma deuxième grossesse et j'attend des jumeaux, pour octobre!!! Sauf que la sage femme vient de m'apprendre qu'ils font d'office la péridurale pour une grossesse gémellaire!!!! hhhhaaaaaaaa non je ne peux pas... Je sais que le jour J Je ne vais pas vouloir et j'ai grand peur de ma réaction!!!!

  • LYLY172
    LYLY172 - Il y a 4 ans

    Pour ma part, quatre accouchements et quatre fois sans péridurale, dont le dernier en septembre 2013. Tous par choix. Quel plaisir d'accoucher dans la salle nature, de pouvoir marcher, de se positionner comme on veut pour faire passer la douleur!! La douleur, on ne s'en souvient même plus quand bb est dans nos bras. Et surtout pas d'aiguille dans mon dos avec les risques que cela comporte. Pour bb 5 ce sera sans bien sûr.

  • oceane49000
    oceane49000 - Il y a 4 ans

    bonjour j'ai 22 ans aussi et j'accouche au mois de février , j'ai peur si je doit faire la péridurale si j'ai mal ,et si je peut car j'ai un tatouage en bas du dos ?

  • Madymaline59580
    nana59580 - Il y a 2 ans

    la péridural c est super pendant l effort car on sent rien, 2 bemole pour moi Numero 1 pour mon premier j etait tellement anesthesié que si la sage femme ne me disai pas que je contracter je ne le savai pas, Numero 2 pour mon 2 eme enfants peridural raté, le produit est parti que dans le coté gauche se qui fais qu en plus de la fatigue des 25h de travail, et des contraction, j avais la douleur de la peri rate, et le coté gauche paralisé c est une des dame presente qui me tené la jambe pour m aider a bouger, heureusement le lendemain j ai retrouver tout mes moyens, il faus dire aussi qu apres plusieur année on continue d avoir mal au dos a l endroit de la peridural. A refaire je ferais sans

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus