Un père écope de 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé

La Cour d'Assises du Finistère a condamné Yann Marzin à 15 ans de réclusion pour avoir, en novembre 2012, secoué son bébé et entrainé sa mort
Un homme condamné à 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé
Un homme condamné à 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé
« J'ai pris mon enfant brutalement et après j'ai fait le geste qu'il ne fallait pas. Pardon, pardon », reconnaît Yann Marzin, 42 ans, depuis le box des accusés de la Cour d'Assises du Finistère, à Quimper. Il est accusé de coups mortels sur sa fillette de 11 semaines, responsables du décès de l'enfant en novembre 2012.

Un hématome découvert dans le dos du bébé

Le père est chauffeur routier. Ce soir-là, il garde seul sa petite fille Maélys pour la première fois. Le bébé ne cesse de pleurer après son biberon...
Lorsque les pompiers interviennent, l'enfant est déjà mort.Tandis que le Samu tente de réanimer l'enfant, un hématome est découvert dans son dos. L'autopsie, puis les expertises médicales, ont ensuite confirmé les soupçons de syndrome du bébé secoué. L'hôpital procède alors à un signalement auprès du procureur de la République.


Victime de violence dans son enfance

Victime dans son enfance d'humiliations, de coups et de viols, l'homme n'a cessé de reproduire cette violence sur ses compagnes, ses parents ou des animaux.
Quelques mois avant les faits, la mère de l'enfant avait été accueillie dans un logement d'urgence réservé aux femmes victimes de violences. Elle avait fait l'objet d'une tentative de strangulation, mais était pourtant rentrée à leur domicile.
Le tribunal a condamné ce père à quinze années de prison et d'une obligation de suivi socio-judiciaire de huit ans à sa sortie.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Une tentative d'enlèvement d'un enfant déjoué par des passants

Des passants empêchent l'enlèvement d'un enfant de 3 ans

Mardi 24 juillet, à Bagneux (92), des passants réussissent à arrêter un homme qui tentaient, selon eux,...
Lire la suite

Mort du petite Gabin : 17 ans de prison pour les parents

17 ans de réclusion pour des parents maltraitants

Vendredi 15 novembre 2019, les parents du petit Gabin, 22 mois ont été condamnés chacun à 17 ans de...
Lire la suite

3 mois de prison avec sursis pour avoir laissé son fils de 4 ans seul

Trois mois de prison avec sursis pour le père de petit garçon sauvé par Mamadou Gassama

L'histoire a fait la une des journaux. En mai dernier, un petit garçon de 4 ans accroché à un balcon, et à...
Lire la suite