Un enfant de 3 ans s'échappe de l'école et traverse Nice

A Nice, un enfant de 3 ans a réussi à échapper à la vigilance des enseignants et de l'équipe pédagogique. Disparu pendant 3h30 il a finalement été retrouvé à l'autre bout de la ville.
L'école maternelle ne s'est pas rendu compte que l'enfant s'était enfui
L'école maternelle ne s'est pas rendu compte que l'enfant s'était enfui

Mardi 17 avril 16h30 à l'école maternelle Las Planas, à Nice. Mohamed, 3 ans, s'échappe de l'école. Selon l'inspecteur académique des Alpes-Maritimes, interrogé par Var-Matin, le petit garçon se serait enfui « au moment de la transition entre la fin des cours et la garderie ». Comme il n'était pas inscrit systématiquement à la garderie, personne ne s'est inquiété de son absence. 

C'est à 18h, quand Fatima, la maman du petit Mohamed est venue pour le récupérer que l'école a constaté sa disparition. Fatima est, et on la comprend, extrêmement remontée contre l'école.

Elle confie « Je ne comprends pas comment l'école à pu laisser partir mon fils, alors qu'ils sont censés le laisser en main propre aux parents. Je ne comprends pas pourquoi personne ne s'est inquiété de son absence alors qu'il a l'habitude d'être à la garderie, ni pourquoi personne nous a contactés, ni même appelé la police ! ».

Une disparition de 3h30

La disparition du petit garçon n'a donc été signalée qu'à 18h à la police. Et ce n'est qu'à 20h que Mohamed est retrouvé et rendu à sa famille. 

Selon la police, et les témoignages, le petit bout serait monté dans un bus. Après 45 minutes de trajet, sans que personne ne s'inquiète voir un si petit enfant seul, Mohamed serait descendu.

Il a ensuite voulu traverser la route, et a manqué de se faire renverser par une voiture. C'est d'ailleurs l'automobiliste qui s'est inquiété de le voir seul. Il a conduit jusqu'à une boulangerie et a posté la photo du garçonnet sur les réseaux sociaux. 

La maman de Mohamed met en doute le fait que son fil ait pu prendre seul le bus. Elle explique : « Mon fils n'aurait jamais pris le bus tout seul. Et encore moins pendant 45 minutes ! Il aurait eu peur. Et si quelqu'un avait pris mon fils ? ». 

L'enfant a pu profiter de sa famille le soir. Pour autant, la maman de Mohamed envisage de porter plainte contre l'école « Il faut que cette histoire serve de leçon pour que les enfants soient en sécurité ! ». 

Publié le 19-04-2018 à 17:06 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #ecole#enfant#fugue

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Des cours d'éducation sexuelle dès la 6e

A la rentrée, 3 cours d'éducation sexuelle par an pour les enfants

Marlène Schiappa, la secrétaire d'état à l'égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé qu'à partir de...
Lire la suite

Grève des enseignants : le service minimum

Grève des enseignants : le service minimum

Une journée de grève prévue à l'école de votre enfant ? Comment s'organise le service minimum aussi...
Lire la suite

Les sanctions à l'école

Les sanctions à l'école

Lieu de sociabilisation, l'école maternelle est aussi le lieu où les enfants apprennent les règles de la...
Lire la suite