Le sommeil du nouveau-né : les nuits de bébé

Publié le 19-03-2013 à 00:00 | Mis à jour le 13-11-2017 à 16:45 | Auteur : Isabelle DAMIRON
Le chemin est long avant de faire ses nuits ! Découvrez comment se structurent les nuits de bébé d'avant la naissance à ses 6 mois.
Le sommeil du nouveau-né
Le sommeil du nouveau-né
Publicité

Le sommeil...avant la naissance

Le fœtus acquiert le sommeil dès 6 mois de grossesse (28 semaines) ! Ses périodes de sommeil sont indépendantes ce celles de la mère : on constate souvent que c'est lorsque la maman est calme (au repos, en phase d'endormissement) qu'il semble se décider à gigoter ! Votre détente lui permet en effet un plus grand confort, il peut bouger à l'aise !

Le premier sommeil acquis par le fœtus est dit "agité", et est comparable à notre sommeil paradoxal ; le sommeil "calme", qui équivaut au sommeil profond de l'adulte, apparaît quant à lui à partir de la 30ème semaine de grossesse. Enfin, à partir de 36 semaines, bébé alterne ces deux phases : ce sont ses premières "nuits" !

Le sommeil du nouveau-né

Une période de sommeil du nourrisson peut se décomposer en deux phases qui alternent :

Un temps de sommeil calme :

  • L'enfant est complètement immobile, sans expression, la respiration calme et régulière,
  • Parfois, il se tient les bras levés, ramenés sur le visage ou encore au-dessus de la tête : ces positions acrobatiques indiquent que le tonus musculaire de votre enfant est toujours efficace.

La phase de sommeil calme dure en moyenne 20 minutes et n'est interrompue par aucun réveil.

Un temps de sommeil agité :

  • L'enfant a des mouvements de succion, des mimiques, des grimaces, ses bras et ses jambes gigotent, il "sourit aux anges »...
  • Son rythme cardiaque ainsi que sa respiration s'accélèrent et deviennent irréguliers.

En moyenne, cette phase dure environ 25 minutes.

En général, votre bébé s'endort en sommeil agité ; ses cycles de sommeil durent environ 50 minutes, dont moins de la moitié en sommeil calme.

Les "nuits" du nouveau-né

Les périodes de sommeil d'un tout-petit durent en moyenne 3 à 4 heures et se répartissent tout au long de la journée et de la nuit. L'enfant ne fait en effet pas la différence entre le jour et la nuit ; il ne se calera naturellement sur ce rythme qu'aux alentours de 3 mois.
Un nouveau-né a besoin de beaucoup dormir : de 14 heures (pour les petits dormeurs) à près de 20 heures par jour! Durant ses phases d'éveil, votre enfant est confronté à un monde entièrement nouveau : sensations, couleurs, bruits... Il a tout à découvrir, et cela demande une beaucoup d'énergie !

Le plus souvent, c'est la faim qui réveille bébé : son organisme n'est pas encore capable de stocker suffisamment de réserves pour tenir toute la nuit ! C'est donc lui qui détermine le rythme des tétées ou des biberons. Mais attention : ce rythme peut ne pas être très régulier, et votre nouveau-né peut très bien "manquer" l'heure du repas ! Dans ce cas, ne le réveillez pas : cela perturberait le cycle qui se met en place.

A partir de 3 mois

C'est à ce moment que votre bébé commence à acquérir les caractéristiques d'un sommeil d'adulte :

  • Ses cycles de sommeil passent de 50 à 70 minutes (contre 90 minutes pour un adulte) ;
  • Le sommeil agité disparaît au profit du sommeil paradoxal ;
  • Il commence à distinguer le jour de la nuit (certains enfants y parviennent plus tôt, autour d'un mois) ;
  • Ses temps de sommeil nocturne s'allongent et peuvent atteindre 9 heures d'affilée : c'est à ce moment que vous pouvez mettre en place un emploi du temps régulier, incluant des rituels du coucher : ces habitudes donneront à votre bébé les repères nécessaires pour faire de bonnes nuits.
  • La répartition des temps de sommeil se modifie : votre bébé est maintenant capable de dormir environ 8 heures par nuit ; en revanche, il se réveille tôt le matin. Dans la journée, au moins 3 "pauses-dodo" sont indispensables.

Quelques "trucs" pour qu'il fasse ses nuits

  • Mettre en place un emploi du temps régulier : dès que possible, rythmez les journées de bébé de façon à lui faire acquérir des habitudes. Promenades, jeu, repas, bain à heures fixes lui donnent ses premiers repères temporels.
  • Distinguer le jour de la nuit : cette distinction n'est pas évidente à acquérir pour un tout-petit ! Pour l'y aider, vous pouvez par exemple laisser les volets de sa chambre ouverts pendant les siestes de la journée.
  • Ritualiser le coucher : bien sûr, il y a les câlins...Mais le moment de la séparation est angoissant ! Pour éviter que nuit ne devienne synonyme de cauchemar pour votre bébé, instaurez quelques rituels : massage, mobile musical, chanson douce...Il sera rassuré et comprendra très vite que le temps de dormir est venu !
  • N'hésitez pas à mettre votre enfant au lit dès les premiers signes de fatigue : yeux qui se ferment, bâillements, pleurs...Guettez les signes du sommeil !

Vous aimerez aussi

Une entreprise propose un congé parental de 10 semaines

Une entreprise propose un congé parental de 10 semaines

C'est une première mondiale. L'assureur Aviva qui embauche 4000 personnes en France propose à ses salariés...
Lire la suite

Une maman allaitant en public se fait insulter

Une maman allaitant en public se fait insulter

Une jeune maman britannique a été vertement critiquée pour avoir allaiter son fils Micah, âgé de 10 mois en...
Lire la suite

>Bien choisir les chaussures de Bébé

5 conseils pour bien choisir les chaussures de bébé

Quelle taille ? Quelle matière ? Bref, quels sont tous les critères à bien observer avant d'acheter les...
Lire la suite

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • aurelie49
    aurelie49 - Il y a 3 ans

    mon bebe a 2 mois il dort seul dans sa chambre, ne pleur pas, dort de 22h a 7h du matin et se reveillé sans pleur avec le sourire.un super bebe

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus