Pour un sommeil sans souci : Le rituel du coucher

Pour que votre tout petit s'endorme sereinement le soir et passe une nuit sans pleurs, il est important d'instaurer avec lui un véritable rituel du coucher.
 Pour un sommeil sans souci : Le rituel du coucher
Pour un sommeil sans souci : Le rituel du coucher

La peur de la séparation

En effet, votre bébé vit le sommeil comme une vraie séparation. Pour l'aider à surmonter cette épreuve, rien ne vaut les petits rituels. La répétition, soir après soir, le rassure et le fait se sentir en sécurité. Nos petits sont routiniers !

Le préalable à tout bon rituel du coucher : lui expliquer, même s'il ,n'a que quelques mois, qu'il est temps de dormiur, que la nuit est le moment idéal pour cela et que vous le retrouverez le lendemain matin.

Préparer le sommeil

Commencez par lui expliquer à quel point dormir fait du bien, donne des forces pour le lendemain et aide à grandir. Il faut à tout prix "positiver" le rôle du sommeil : c'est pour cela qu'il faut éviter de le mettre au lit quand vous voulez punir votre enfant.

Préparez-lui un lit bien douillet, avec un tour de lit molletonné, une turbulette moelleuse et quelques peluches qui l'envelopperont dans un cocon de douceur et le feront se sentir moins perdu. N'oubliez pas la veilleuse si votre tout petit a peur du noir ! 

Un rituel apaisant

Couchez votre enfant tous les soirs à la même heure et veillez à ce que cela se passe dans le calme. Lisez-lui une petite histoire, chantez doucement une berceuse, donnez-lui son doudou. Vous pouvez également l'autoriser à garder un ou deux jouets, ou un petit livre dans son lit. D'autres enfants ont besoin de "débriefer" la journée écoulée : passez en revue avec lui les bons moments écoulés. Vous pouvez même évoquer ce que vous ferez le lendemain !

Prenez votre temps, mais ne prolongez pas au-delà du raisonnable : une demi-heure suffit largement. Finissez le rituel par un gros câlin, un bisou et des mots doux, et souhaitez-lui une bonne nuit.

En cas de pleurs

Si malgré toutes vos précautions, votre bébé pleure après que vous soyez sorti de la chambre, attendez quelques instants. S'il ne se calme pas, retournez le consoler, parlez-lui doucement, rassurez-le mais ne le sortez pas de son lit. Allumez une petite veilleuse, entrebâillez la porte pour que la lumière du couloir pénètre dans la chambre.

Dans la mesure du possible, n'attendez pas qu'il soit endormi avant de sortir, car il est préférable que votre tout-petit apprenne à trouver le sommeil tout seul.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le change: le budget couches jetables

Le change: le budget couches jetables

L'arrivée d'un enfant entraîne des dépenses incompressibles pour les jeunes parents. La première d'entre...
Lire la suite

Peurs, stress et angoisses : la fatigue de l’enfant, les causes

Peurs, stress et angoisses : la fatigue de l'enfant, les causes

Au cours des dernières décennies, notre rythme de vie s'est accéléré, et les enfants sont malheureusement...
Lire la suite

Tout pour l'aider à se laver tout seul!

Tout pour l'aider à se laver tout seul!

L'hygiène, c'est la toilette au quotidien de toutes les parties du corps : bouche, visage, mains et...
Lire la suite