Le congé parental d'éducation (Page 2)

Vous venez d'avoir un enfant ou vous avez adopté un mineur de moins de 16 ans ? Si vous êtes fonctionnaire ou salarié(e) d'une entreprise depuis au moins un an, vous avez droit à un congé parental d'éducation. Il vous permet d'interrompre ou de réduire votre activité professionnelle jusqu'aux 3 ans de votre enfant.
Le congé parental d'éducation
Le congé parental d'éducation

Demander son congé parental

Quand ?
- Un mois avant le terme d'un congé de maternité ou d'adoption.
- Deux mois avant la date de début du congé, si celui-ci ne se déroule pas dans la continuité d'un congé maladie ou d'adoption.

Comment faire votre demande ?

Vous avez deux possibilités: soit adresser une lettre recommandée avec accusé de réception à votre employeur, soit lui remettre en main propre (et signer une décharge). Dans tous les cas, vous devrez préciser le point de départ et la durée du congé.

Renouvellement au bout d'un an

Le congé parental a une durée initiale d'un an. Vous pouvez le prolonger deux fois, sans dépasser la date du troisième anniversaire de votre enfant.
En cas d'adoption, la durée maximale du congé est de trois ans si votre enfant était âgé de moins de 3 ans à son arrivée au foyer et d'un an s'il est âgé de plus de 3 ans (et n'a pas encore atteint l'âge de 16 ans).

Pour chaque renouvellement, vous devez avertir votre employeur un mois avant l'expiration du congé en cours, par lettre recommandée avec accusé de réception. Si vous voulez transformer votre congé à cette occasion, vous devrez alors l'en informer.

Avantages du congé parental d'éducation

- Prolongation exceptionnelle : dans un cas grave relevant de la santé de votre enfant (maladie, accident ou handicap), vous pouvez prolonger d'un an votre période d'activité à temps partiel ou votre congé total.

- Formation professionnelle : le congé parental vous ouvre droit à la formation professionnelle : vous bénéficiez alors d'une protection en cas d'accidents du travail et de maladies professionnelles. Vous pouvez également bénéficier d'une formation professionnelle à votre retour dans l'entreprise. Vous avez également la possibilité de passer un bilan de compétences.

- Activité parallèle : vous pouvez exercer la profession d'assistant(e) maternel(le) pendant votre congé.

- Protection de l'emploi : à la fin de votre congé parental, vous devez retrouver votre précédent poste ou un poste similaire, assorti d'une rémunération au moins équivalente.

Liens utiles

Le congé parental d'éducation dans le privé :
-Avec le site de l'Assurance Maladie.
-Avec le site du Service Public.

Pour en savoir plus sur le congé parental d'éducation dans le cadre précis de votre entreprise
Renseignez-vous sur vos droits selon votre convention collective.

Le congé parental d'éducation dans la fonction publique :

-Avec le site du Service Public.
-A propos du décret n°86-88 du 13 janvier 1986 relatif aux positions de détachement, hors cadres, de disponibilité et de congé parental des fonctionnaires territoriaux.

Publié le 13-09-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enpratique

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Canada : une présentatrice enceinte répond en direct à ses lettres d’insultes

Kristi Gordon est la présentatrice météo de la chaine canadienne Global News. Enceinte de 6 mois, elle...
Lire la suite

Mères porteuses : les français divisés…

51% des français seraient favorables au recours aux mères porteuses… Mais pour les couples...
Lire la suite

Bien choisir la chaise haute de Bébé

Bien choisir une chaise haute

Entre 6 et 8 mois, bébé découvre la position assise : c'est le moment de l'installer dans une chaise...
Lire la suite