Le congé parental d'éducation

Publié le 13-09-2013 à 00:00 | Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10 | Auteur : Isabelle DAMIRON
Vous venez d'avoir un enfant ou vous avez adopté un mineur de moins de 16 ans ? Si vous êtes fonctionnaire ou salarié(e) d'une entreprise depuis au moins un an, vous avez droit à un congé parental d'éducation. Il vous permet d'interrompre ou de réduire votre activité professionnelle jusqu'aux 3 ans de votre enfant.
Le congé parental d'éducation
Le congé parental d'éducation
Publicité
Vous venez d'avoir un enfant ou vous avez adopté un mineur de moins de 16 ans ? Si vous êtes fonctionnaire ou salarié(e) d'une entreprise depuis au moins un an, vous avez droit à un congé parental d'éducation. Il vous permet d'interrompre ou de réduire votre activité professionnelle jusqu'aux 3 ans de votre enfant.

Conditions pour bénéficier du congé parental d'éducation

- Naissance d'un enfant ou adoption (enfant de moins de 16 ans).
- Etre salarié(e) d'une entreprise (un an d'ancienneté minimum) ou de la fonction publique à la date de naissance ou d'arrivée de votre enfant dans le foyer en cas d'adoption.

Congé total ou partiel ?

Vous pouvez choisir un congé parental total ou partiel. Dans le cadre du temps partiel, vous choisissez la durée de travail qui vous convient (entre 16 et 32 heures hebdomadaires), mais la répartition des heures doit être négociée avec votre employeur.

Au terme de la durée de votre congé et en cas de renouvellement de celui-ci, vous pouvez transformer votre activité à temps partiel en congé total et vice-versa.

A savoir avant de prendre votre congé parental

En cas de congé total, vous conservez le bénéfice de vos droits aux prestations de l'assurance maladie, maternité, invalidité et décès.
Votre rémunération est suspendue, à moins que vous n'ayez droit à l'allocation parentale d'éducation versée par la CAF (à partir de 3 enfants). Vous pouvez également bénéficier, sous certaines conditions, du complément de libre choix d'activité.
L'ancienneté dans l'entreprise n'est pas suspendue en cas de congé parental total. Mais elle compte seulement pour la moitié du temps pris dans le cadre de cette absence.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus