La sage-femme : l'accompagnement global à la naissance

Le lien soignant/soigné est un lien important et privilégié tout au long de votre grossesse. La sage-femme peut tenir ce rôle d'interlocuteur privilégié, pour toutes celles qui souhaitent un suivi naturel et moins médicalisé.
La sage-femme : l'accompagnement global à la naissance
La sage-femme : l'accompagnement global à la naissance

Trop d'interlocuteurs ?

Entre le gynécologue, les sages-femmes, l'obstétricien, l'anesthésiste, les puéricultrices, les ostéopathes, les infirmières, les pédiatres... Vous pouvez vous sentir un peu perdue ! Et certaines d'entre vous ont peut-être le désir d'avoir un interlocuteur unique, une personne référente qui s'occupera de votre grossesse de A à Z. Dans ce cas, vous pouvez opter pour un accompagnement global.

La prise de contact

Cet accompagnement global est encadré par des sages-femmes libérales. Vous serez suivie avant, pendant et après la naissance. Depuis 2004, les sages-femmes sont autorisées à délivrer la déclaration de grossesse. Et si tout ce passe bien et que votre grossesse ne présente aucune complication, vous allez entretenir avec votre sage-femme une relation de neuf mois. Alors prenez le temps de bien réfléchir et de choisir une praticienne en accord avec vos envies et vos désirs.

Le suivi

La sage-femme va surveiller votre grossesse médicalement, et pourra pratiquer ou prescrire tous les examens médicaux nécessaires.

Certaines sages-femmes peuvent même pratiquer des échographies. Son approche, plus humaine, est entièrement consacrée à vos émotions, vos ressentis, vos angoisses, car le bon déroulement psychologique est aussi important que le bon déroulement physiologique

Elle pourra en outre vous apporter des conseils sur l'hygiène, la nutrition, l'accueil de votre bébé... Vous pourrez également suivre avec elle des cours de préparation à l'accouchement.

Certaines encore ont une formation spécifique : yoga, sophrologie, acupuncture... A vous de choisir l'approche qui correspond le mieux à vos attentes.

L'accouchement

Certaines sages-femmes proposent un accouchement à domicile. D'autres ont un accès aux locaux de la maternité : l'idéal si vous souhaitez accoucher en milieu médical en toute quiétude.

L'avantage d'avoir recours à une sage-femme réside surtout dans le fait qu'elles sont moins interventionnistes que les médecins, elles ont moins recours aux actes médicaux et chirurgicaux au moment de l'accouchement : moins de déclenchement, d'épisiotomies, de péridurales...

Le post-partum

Une fois bébé arrivé, la sage-femme veillera à votre suivi et celui de votre enfant à domicile. C'est elle qui assurera la visite obligatoire des 8 semaines et continuera à vous prodiguer ses conseils, notamment pour l'allaitement et le retour à la maison.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L'épisiotomie en nette régression

L’épisiotomie a fait l'objet d'un débat lors du congrès GynMonaco 2015. Elle doit être pratiquée dans des...
Lire la suite

Le premier bébé Flixbus

Oise : le premier bébé Flixbus !

On connaissait les naissances en avion, en train et même dans le métro parisien ; voici le premier...
Lire la suite