La folle aventure de la naissance d'Orlane

Un accouchement ultra rapide nécessitant le recours aux pompiers et un trajet en urgence vers la maternité, vous vous demandez comment ça se passe ? Amandine nous raconte la venue au monde d'Orlane, en mode "super pressée" !
La folle aventure de la naissance d'Orlane
La folle aventure de la naissance d'Orlane

"Après une grossesse surprise plus ou moins difficile et 7 long mois d'attente (enceinte de déjà 2 mois lorsque je l'ai appris) ma petite fille décida de pointer le petit bout de son nez avec 2 semaine d'avance, plus vite qu'un TGV Paris-Lyon !

Un accouchement imminent 

Tout commence le 6 mai par une simple visite de routine du 9e mois. La sage-femme m'examine et me dit que mon col est déjà dilaté et effacé à 2, sans plus de précisions, et que la puce est déjà bien basse dans le bassin.

Elle m'évoque donc les signes d'un accouchement imminent !

Le soir même, je ressens des contractions. Je surveille donc la fréquence et au bout de 4 heures (pour être bien sûre), je m'aperçois qu'elle sont bien toutes les 10 minutes, donc je me rends aux urgences comme me l'avait indiqué la sage-femme.

J'arrive à l'hôpital vers 22h30. On m'examine, monitoring... Quelques contractions, c'est vrai, toutes les 10 minutes plus ou moins, donc on me garde pour la nuit au cas où le travail se déclencherait vraiment.

Le lendemain, rien de plus, si ce n'est mon col dilaté maintenant à 3 cm. On me laisse donc rentrer chez moi. Habitant au 3e étage, ma mère m'installe donc chez elle. La semaine se poursuit, avec quelques contractions pendant 2 jours, puis les 2 jours suivants, plus rien.

Et là arrive le samedi matin, 9 heures. Je me réveille, je me lève et là je ressens des contractions plus fortes et bien plus rapprochées que le lundi ! Elles sont déjà toutes les 5 minutes !

Ma mère venant de partir, je décide de me préparer le temps qu'elle revienne (heureusement, elle n'en avait pas pour longtemps !). J'appelle le papa pour qu'il vienne me retrouver.

2 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Loulou59
    Loulou59 - Il y a 6 ans

    Une rapidité ! on sera toujours surprit de leur venu si attendu Mon garçon 6:00 tout pour tout (contractions attente de dilatation et hop on pousse) et ma fille 2:00, je dormais et c'est la grosse contractions a 4h du mat qui m'a réveillée directement j ai dit a mon homme qu'il était urgent dit aller (lui QUOI comment tu sais? Grrrrr !!!! Je le sais parce qu'elle pousse quoi déjà oui alors STP dépêche !!! ) mdr un bon souvenir. Elle est arrivée a 6:03, pareille le temps de déposer le petit chez ma mère et le trajet quand je suis monté sur le brancard je sentais qu'elle descendais de plus en plus, l'équipe n'étaient pas vraiment préparé qu'elle sortait sa tête, un coucou maman je suis là hé oh ils font quoi cela;-) !La péri n'a pas pu être posé et sincèrement je ne la regrette pas ^^ La 3eme arrive dans environs 40jrs, mon col est mou et ferme, j'ai trop hâte avec une appréhension qu'elle arrive plus vite que sa s?ur :-( la c'est moi qui risquerai de paniquer

  • Anna012
    Anna012 - Il y a 2 ans

    Je souffre d'une insuffisance ovarienne. Mon taux AMH est 0,45. Ma gynécologue m'a expliqué que j'avais très peu de chance de tomber enceinte naturellement. Elle a aussi ajouter que la fiv allait avoir très peu de réussite sur moi. Elle nous avait même parlé du don d'ovocytes. Je suis entêté et je me suis engagé dans la fiv. Mais toutes mes 3 tentatives ont été sans succès. C'est alors que j'ai pris la décision d'aller à l'étranger. J'ai pris contact avec une clinique à Kiev. J'ai bénéficié là du don d'ovocyte. Maintenant appelé moi maman Fresnelle et je réponds.

Vous aimerez aussi

La chorégraphie de Thriller pour déclencher un accouchement

Pressée d'accoucher, une américaine enceinte de 40 semaines se filme sur la chorégraphie de Thriller et...
Lire la suite

Césarienne : une photo extraordinaire !

Voir bébé dans sa poche de liquide amniotique hors du ventre maternel : possible ou non ? La...
Lire la suite