La folle aventure de la naissance d'Orlane (Page 2)

Un accouchement ultra rapide nécessitant le recours aux pompiers et un trajet en urgence vers la maternité, vous vous demandez comment ça se passe ? Amandine nous raconte la venue au monde d'Orlane, en mode "super pressée" !
La folle aventure de la naissance d'Orlane
La folle aventure de la naissance d'Orlane

perdre les eux dans un camion de pompiers

On commence à partir en direction de l'hôpital, mais les contractions étant trop douloureuses, on décide de s'arrêter sur une place et d'appeler les pompiers...

Nous nous trouvons en Ardèche et lorsque nous appelons les pompiers, on tombe sur les ceux de la Drôme ; le pire, c'est qu'une caserne de pompiers se trouve seulement à quelques mètres de là ou nous sommes, mais ils ont tout de même mis plus de 30 minutes a arriver ! Ma mère a pensé que j'allais accoucher dans la voiture...

Les pompiers arrivent, me font monter dans le camion, me font enlever mon pantalon et m'allongent sur la civière. Là, je perds les eaux...

C'est un premier bébé, donc ils ne se sont pas tellement pressés, pensant qu'ils avaient le temps ! Le SAMU nous a rejoints sur le trajet et les médecins pensaient également avoir largement le temps.

Moi, je n'avais qu'une seule envie, POUSSER ! Et ils m'en ont empêchée, je devais attendre d'arriver à la maternité pour ça...

Nous y sommes enfin aux environs de 10h30 ! J'ai ENFIN pu pousser et ma petite Orlane a vu le jour, le 11 mai 2013, à 11h50. Ce fut donc un accouchement très rapide, peut-être même un peu trop rapide pour moi, en moins de 3 heures !

Voilà la folle aventure de la venue au monde de mon petit trésor.

Papa est arrivé à temps pour y assister, il l'a vue sortir et moi je l'ai attrapée... Dès sa sortie, elle a baptisé sa maman en faisant ses besoins sur moi ! Mais ça n'a été que du bonheur, bien que douloureux puisque je n'ai pas pu avoir de péridurale.

Il me tenait à cœur de raconter un bout de mon histoire et je vous remercie du fond du cœur de l'avoir lue."

2 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Loulou59
    Loulou59 - Il y a 6 ans

    Une rapidité ! on sera toujours surprit de leur venu si attendu Mon garçon 6:00 tout pour tout (contractions attente de dilatation et hop on pousse) et ma fille 2:00, je dormais et c'est la grosse contractions a 4h du mat qui m'a réveillée directement j ai dit a mon homme qu'il était urgent dit aller (lui QUOI comment tu sais? Grrrrr !!!! Je le sais parce qu'elle pousse quoi déjà oui alors STP dépêche !!! ) mdr un bon souvenir. Elle est arrivée a 6:03, pareille le temps de déposer le petit chez ma mère et le trajet quand je suis monté sur le brancard je sentais qu'elle descendais de plus en plus, l'équipe n'étaient pas vraiment préparé qu'elle sortait sa tête, un coucou maman je suis là hé oh ils font quoi cela;-) !La péri n'a pas pu être posé et sincèrement je ne la regrette pas ^^ La 3eme arrive dans environs 40jrs, mon col est mou et ferme, j'ai trop hâte avec une appréhension qu'elle arrive plus vite que sa s?ur :-( la c'est moi qui risquerai de paniquer

  • Anna012
    Anna012 - Il y a 2 ans

    Je souffre d'une insuffisance ovarienne. Mon taux AMH est 0,45. Ma gynécologue m'a expliqué que j'avais très peu de chance de tomber enceinte naturellement. Elle a aussi ajouter que la fiv allait avoir très peu de réussite sur moi. Elle nous avait même parlé du don d'ovocytes. Je suis entêté et je me suis engagé dans la fiv. Mais toutes mes 3 tentatives ont été sans succès. C'est alors que j'ai pris la décision d'aller à l'étranger. J'ai pris contact avec une clinique à Kiev. J'ai bénéficié là du don d'ovocyte. Maintenant appelé moi maman Fresnelle et je réponds.

Vous aimerez aussi

Échange de bébés : le cauchemar de deux mamans russes

Échange de bébés : le cauchemar de deux mamans russes

Lyudmila Trofimova et Lyudmila Dubaeva ont du apprendre à se connaître à travers leurs petites filles...
Lire la suite

Une photo compromet une gynécologue

Une photo compromet une gynécologue

Publiée sur les réseaux sociaux le 23 août dernier, la photo de cette gynécologue fait scandale en...
Lire la suite

Un jeu vidéo qui montre combien accoucher n'est pas toujours facile

Un jeu vidéo qui montre combien accoucher n'est pas toujours facile

Mardi, l'ONG Memisa a lancé à Bruxelles un jeu vidéo intitulé « Accoucher n'est pas un jeu » . Une...
Lire la suite