IVG : un site pour s'orienter

Centres d'IVG qui ferment leurs portes, difficultés à faire pratiquer l'intervention dans les délais légaux, manque d'informations fiables : le gouvernement réagit !
IVG : un site pour s’orienter
IVG : un site pour s’orienter

LES CENTRES D'IVG 


Dès aujourd'hui, les franciliennes à la recherche d'un centre d'orthogénie (qui pratique l'IVG) peuvent consulter ivgadresses.org, un site internet qui répertorie de manière fiable et exhaustive les coordonnées des centres d'IVG à Paris et en région parisienne.

On y trouve aussi des informations claires sur les méthodes employées (chirurgicale ou médicamenteuse) avec le déroulé précis du processus. Lancé à l'initiative du REVHO, un réseau réunissant médecins, centres de santé et centres de planification familiale, financé par l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France, et soutenu par le ministère des Droits des femmes, ce site n'a pas pour vocation de rester parisien. Un site internet et une ligne téléphonique officielle seront prochainement créés pour apporter à l'ensemble des françaises informations et aide.

La ministre Najat Vallaud-Belkacem a par ailleurs fustigé les trop nombreux sites internet actuellement en ligne et se présentant comme des plateformes d'aide et de soutien aux femmes envisageant l'IVG. Nombre d'entre eux sont en fait très orientés et n'apporte que des témoignages négatifs sur l'interruption de grossesse. Rappelons que depuis 1975, l'avortement est un droit, garanti par la loi !

Publié le 07-03-2013 à 10:27 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’acide folique contre l’autisme lié aux pesticides

L'acide folique contre l'autisme lié aux pesticides

La vitamine B9 ou acide folique n'a pas fini de nous surprendre : déjà reconnue pour ses bienfaits sur la...
Lire la suite

Désaffection pour les pilules de dernières générations

Le scandale sanitaire qui a touché les pilules de 3e et 4e génération a eu des conséquences sur les...
Lire la suite