Incroyable : une césarienne "sous smartphones" !

Surprise par une panne de courant générale, cette équipe médicale a du avoir recours au système D pour poursuivre sa délicate intervention…
Image d'illustration

Le 30 mais dernier, l’équipe de chirurgie obstétricale du docteur Yousra Chida de l’hôpital Farhat Hached de Sousse (Tunisie) est en train de réaliser une césarienne sur une future maman. Rien que de très banal jusqu’à ce qu’une panne de courant générale vienne perturber l’intervention !

Le personnel présent lors de l’intervention a alors eu un réflexe collégial : tout le monde a sorti son smartphone et allumé le flash et autres applis "lampe de poche" pour pouvoir poursuivre l’opération… Qui s’est finalement bien terminée !

Plus de peur que de mal, donc, et le docteur Chida a d’ailleurs félicité ses équipes de leur présence d’esprit. Mais la mésaventure lui laisse également un goût amer. "Je suis supposée travailler dans une maternité de niveau 3, une des plus grandes en Tunisie ! Et voilà qu'après une coupure d'électricité, qui a duré presque une heure, j'achève la césarienne sous la lumière des flashs des portables !" a-t-elle déploré.

Le personnel de l’hôpital s’indigne de ce que l’établissement ne possède pas même un groupe électrogène pour faire face à de telles situations. Si le bébé et la maman se portent bien, ils le doivent en effet uniquement à la présence d’esprit des soignants… Un manque de moyens dramatique !

Source : kapitalis.com

Publié le 11-06-2014 à 16:01 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Accoucher sans douleur et sans péridurale, possible ?

Accoucher sans douleur... Et sans péridurale ?

On en parle peu, mais d'autres moyens de gérer la douleur de l'accouchement de façon médicamenteuse...
Lire la suite

Maman noire, bébé blanc : la surprise de Catherine !

Maman noire, bébé blanc : la surprise de Catherine !

Quand Jonah est né, ses parents n'en sont pas revenus, et ont même cru à un échange de bébé !
Lire la suite