Des tests de grossesse en distributeurs !

La Grande-Bretagne pourrait innover avec des distributeurs automatiques de tests de grossesse dans des lieux publics bien particuliers !
Image d'illustration

C’est une association de nord-ouest de l’Angleterre qui est à l’origine de cette initiative : FASD Network veut, entre autres, sensibiliser les femmes aux risques du syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF). Elle propose donc de placer des distributeurs automatiques de tests de grossesse… Dans les toilettes de bars et de pubs !

Le but : marquer les esprits, mais aussi permettre aux femmes, notamment aux mineures, d’acheter un test de grossesse en toute discrétion, loin des regards moralisateurs. Les débits de boisson ne seraient pas les seuls concernés, puisque l’association veut aussi en implanter dans les toilettes des salles de sport, des stations services ou encore des universités.

Le SAF est la première cause de retard mental dans les pays occidentaux, selon l’Inpes, et concernerait 1% des naissances ! Le problème est particulièrement préoccupant en Grande-Bretagne, où la consommation excessive d’alcool, même pendant la grossesse, est de plus associée à un fort taux de grossesses adolescentes, la plupart du temps non désirées. Avec cette initiative, FASD Network a conscience qu’elle n’endiguera pas le phénomène, mais espère tout de même éviter quelques situations critiques…

Source : lequotidiendumedecin.fr

Publié le 23-01-2014 à 10:26 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le sexe de bébé : comment ça marche ?

Le sexe de bébé : comment ça marche ?

La rencontre de l'ovule (ou ovocyte) avec un spermatozoïde est à l'origine de la conception d'un bébé. À...
Lire la suite

Contraception : la pilule, comment ça marche ?

Contraception : la pilule, comment ça marche ?

La contraception orale, mieux connue sous le nom de pilule contraceptive, est la méthode de contraception...
Lire la suite

Une seule trompe, un seul ovaire, et au final, un merveilleux petit garçon !

Une seule trompe, un seul ovaire, et au final, un merveilleux petit garçon !

Le témoignage d’Émilie est précieux : après avoir subi dans la petite enfance l’ablation d‘une trompe...
Lire la suite