l'ICSI

L'ICSI est la technique la plus récente de PMA qui dérive de la FIV et de l'IAC. Dans le cas d'une FIV, les spermatozoïdes et les ovules sont placés ensemble dans une éprouvette et on laisse la fécondation se faire. Dans le cas d'une ICSI, le spermatozoïde est directement injecté dans l'ovule à l'aide d'une pipette. À la différence de l'insémination artificielle, c'est donc l'ovule qui reçoit directement le spermatozoïde et non l'utérus.
l’ICSI
l’ICSI

Pourquoi l'ICSI ?

L'avantage de l'ICSI par rapport à la FIV est qu'elle permet de pallier certaines infertilités masculines.

Dans certains cas, les spermatozoïdes ne sont pas assez mobiles ou n'ont pas une morphologie normale pour pouvoir féconder l'ovocyte. Grâce à cette technique, le spermatozoïde est directement injecté dans l'ovule ce qui lui permet d'avoir plus de chances de le féconder.

Elle est destinée aux couples qui présentent des troubles de la fertilité et tout particulièrement si ces troubles sont liés au sperme.

Les étapes de l'ICSI

Les étapes sont les mêmes que dans une FIV : il y a d'abord une stimulation ovarienne afin d'obtenir des ovules, puis une mise en culture de l'ovule durant laquelle on lui injecte un spermatozoïde. L'embryon obtenu est ensuite réintroduit dans l'utérus.

Les résultats

L'ICSI serait plus efficace que la FIV : le taux de succès serait de 33 % pour l'ICSI contre environ 20 % pour la FIV. Certaines études ont montré que les enfants nés par ICSI pouvaient avoir des malformations bénignes, mais cela n'est pas encore prouvé.

En savoir plus :

L'ICSI en pratique sur le site du CHU de Toulouse

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

IVG : l‘opinion publique a évoluée

Alors que le droit à l’IVG est remis en cause en Espagne, un sondage mené par l’Ifop révèle l’opinion des...
Lire la suite

Grossesse ado : plus de risques pour les victimes de maltraitances

Maltraitance et délaissement dans l’enfance font le lit de la maternité précoce, selon une étude américaine...
Lire la suite

Fertilité : riez, c’est bon pour bébé !

Fertilité : riez, c'est bon pour bébé !

Le rire comme aide à la procréation ? C'est l'hypothèse audacieuse qui ressort d'une étude menée en...
Lire la suite