La PMA pour toutes, c'est pour bientôt !

Le gouvernement envisage de rendre la Procréation Médicalement Assistée (PMA) accessible à toutes les femmes, sans conditions.
La PMA pour toutes, c'est pour bientôt !
La PMA pour toutes, c'est pour bientôt !

Dans le cadre d'une révision de la loi de bioéthique, la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a annoncé que le gouvernement soutiendrait une ouverture de la PMA à toutes les femmes, quel que soit leur statut ou encore leur orientation sexuelle. La mise en place est prévue pour 2018.

« Justice sociale » et fin de la « discrimination à l'égard des femmes lesbiennes et célibataires » : ce sont les arguments avancés par la secrétaire d'Etat. En effet, jusqu'à présent, l'accès aux techniques de procréation médicalement assistée est fortement encadré : la PMA est réservée aux couples hétérosexuels rencontrant un problème d'infertilité.

Les couples de femmes ou les femmes célibataires n'y ont donc légalement pas accès ; mais celles qui en ont les moyens peuvent choisir la PMA à l'étranger. Un investissement important que toutes ne peuvent pas se permettre, et qui créé une réelle inégalité.

L'ouverture de la PMA aux couples gays et aux célibataires faisait partie des promesses de campagne du président Macron. Dans la foulée de son élection, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) avait été interrogé sur ce sujet : il s'est prononcé en faveur de cette évolution. L'élargissement de l'accès à la PMA doit maintenant être discutée par le parlement, où les débats risquent d'être houleux et le consensus, difficile à obtenir...

Publié le 13-09-2017 à 10:18 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

2 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Anna012
    Anna012 - Il y a 2 ans

    C'est la méthode superbe. C'est le choix des femmes infertiles ou stérile. Je souffre d'une insuffisance ovarienne. Mon taux AMH est 0,45. Ma gynécologue m'a expliqué que j'avais très peu de chance de tomber enceinte naturellement. Elle a aussi ajouter que la fiv allait avoir très peu de réussite sur moi. Elle nous avait même parlé du don d'ovocytes. Je suis entêté et je me suis engagé dans la fiv. Mais toutes mes 3 tentatives ont été sans succès. C'est alors que j'ai pris la décision d'aller à l'étranger. J'ai pris contact avec une clinique à Kiev. J'ai bénéficié là du don d'ovocyte. Maintenant appelé moi maman Fresnelle et je réponds. Ne perdez pas le temps . Ma clinique aussi est Biotexcom

  • CaroAkaf
    CaroAkaf - Il y a 2 ans

    Les consultations pour une ouverture probable de la PMA à toutes les femmes ont commencé en France. Moi, personnellement je crois que ce n'est pas une bonne idée de permettre aux couples lesbiens de bénéficier des solutions de la procréation médicalement assistée. Les conséquences seront désastreuses pour la société car ça dénaturait cette pratique qui est une vraie aide pour les personnes infertiles.

Vous aimerez aussi

Bon anniversaire, le test de grossesse !

Le saviez-vous ? Le test de grossesse à domicile fête ses 40 ans ! C’est en 1973 que cette...
Lire la suite

S’organiser : Les bébés naissent plus pendant la rentrée !

S'organiser : Les bébés naissent plus pendant la rentrée !

D'après une étude de l'INED (Institut National des Etudes Démographiques), les bébés français naissent...
Lire la suite