Don d’ovocytes : pour tout savoir !

Dondovocytes.fr vous guide dans votre démarche de donneuse !
Image d'illustration

Donner ses ovocytes : un geste encore relativement rare, mais pas par manque de bonnes volontés ! Nombreuses sont en effet les femmes qui se disent désireuses d’aider d’autres femmes en situation d’infetilité, en faisant simplement don de quelques-uns de leurs ovules. Seulement, la procédure était pour le moins obscure et avait de quoi décourager…

Parce que la demande est forte, l’Agence de biomédecine vient de mettre en ligne le site Dondovocytes.fr : une plateforme toute simple qui s’adresse à celles qui veulent réaliser ce don.

Tout simple : il suffit de renseigner son prénom et son code postal. Vous suivez ensuite le guide : il vous rappellera que pour devenir donneuse, vous devez avoir moins de 37 ans, être en bonne santé et déjà maman d’un ou plusieurs enfants. Ensuite, quelques chiffres sont rappelés : ainsi, en 2011 en France, plus de 1800 couples étaient en attente d’un don d’ovocyte. On n’a recensé que 400 donneuses, et un peu plus de 200 enfants sont nés cette année-là suite à un don…

Le site comporte également des témoignages de parents, de donneuses et d’équipes médicales. Les coordonnées des centres de recueil les plus près de chez vous sont disponibles, ainsi qu’u formulaire de contact qui vous permet d’être mise en relation rapidement avec un établissement. Peut-être la solution pour des milliers de personnes en attente d’un enfant !

Source : sciencesetavenir.nouvelobs.com

Publié le 20-11-2013 à 09:22 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

FIV : la "colle à embryons", une révolution ?

FIV : la "colle à embryons", une révolution ?

Après 15 ans de combat contre l'infertilité, cette britannique est finalement devenue maman suite à une...
Lire la suite

Grossesse ado : 10 idées reçues

Grossesse ado : 10 idées reçues

Si le nombre de grossesses précoces baisse régulièrement depuis plusieurs années en France comme en Europe,...
Lire la suite

Avortements sélectifs : en Europe aussi…

Déjà dénoncés en 2013 en Grande-Bretagne, les avortements sélectifs (IVG sur des fœtus filles) seraient de...
Lire la suite