Comment réagir face à un mauvais bulletin scolaire ?

La fin du premier trimestre arrive à grand pas, et avec lui, l'arrivée du bulletin scolaire. Pour certains de vos kids, le bulletin scolaire est peut-être attendu avec impatience. Pour d'autres, au contraire, c'est la peur et la déception qui l'emportent. Si en tant que parents nous voulons toujours le meilleur et la réussite de nos enfants. Alors comment faut-il accueillir le bulletin scolaire, surtout quand il est mauvais ? On vous donne nos conseils.
comment surmonter les mauvaises notes ?
comment surmonter les mauvaises notes ?

EN DISCUTER AVEC L'ENFANT

Avant toute chose, rappelez-vous de votre parcours : vos réussites tout comme vos échecs. Vous n'avez pas toujours tout réussi du premier coup, il en est de même pour votre enfant. 

Évitez d'être trop émotif et prenez du recul sur son bulletin scolaire. Gardez en tête que ses notes ne sont pas définitives et qu'elles peuvent être améliorées. Plus tôt vous vous y prenez, plus tôt vous verrez une amélioration dans ses résultats.

L'ÉCOUTER

Il est important de déterminer la source de ses mauvaises notes. Peut-être qu'elles sont dues à un manque de concentration à l'école ? Un problème de compréhension ? ou encore sont-elles liées à son absentéisme ?

En l'écoutant, vous lui laissez l'opportunité de se justifier et de trouver les raisons de ses mauvais résultats. Une fois que vous saurez quelles en sont les raisons, vous serez plus à même de l'aider et lui proposer des solutions. 

LE SOUTENIR

Essayez d'être indulgent. Vous pouvez être déçu de ses résultats scolaires mais l'objectif est de l'encourager à faire mieux la prochaine fois.

Examinez bien le bulletin de notes, ainsi que les commentaires des enseignants. Souvent, votre enfant a des difficultés dans une matière, mais est meilleur dans une autre. Insistez également sur ses réussites et ses notes. 

Idem pour les commentaires. Parfois un enfant peut avoir des notes assez faibles, mais une vraie volonté de réussir. 

Pendant la conversation, si vous vous apercevez qu'il s'agit d'un manque de travail de sa part confrontez-le. Expliquez-lui les enjeux de ses résultats scolaires et de l'importance de l'école pour son avenir. 

Il serait intéressant de revoir son organisation avec lui. En lui instaurant un rythme régulier de révisions, il pourra atteindre plus rapidement ses objectifs tout en ayant de meilleures notes.

FAUT-IL PUNIR L'ENFANT ?

Inutile de le punir davantage. Ses mauvais résultats sont déjà pour lui un échec à surmonter. Le gronder ou le punir risquerait de lui faire perdre confiance en ses capacités et le déstabiliser. 

En revanche si vous vous rendez compte que votre enfant ne fait rien à l'école, voire même qu'il perturbe le bon déroulement des cours et que ses notes sont mauvaises pour cette raison, n'hésitez tout de même pas à mettre le holà : vous pouvez le priver de petits plaisirs (jeux vidéo, tablette, sorties, etc). 

FAUT-IL LE RÉCOMPENSER ?

Si au contraire, l'enfant a de bons résultats, il n'est pas non plus nécessaire de lui offrir un cadeau. Il faut qu'il comprenne qu'il travaille pour lui et non pas pour vous. 

Cependant, vous pouvez toujours le féliciter et l'encourager à faire mieux s'il a de bonnes notes ou s'améliore à l'école.

NOS SOLUTIONS POUR UN MEILLEUR BULLETIN SCOLAIRE

Essayez de vous intéresser à leur journée. Posez-lui des questions. Le fait que sa journée suscite votre intérêt le rassure et est important pour lui. C'est aussi l'occasion pour lui de vous demander de l'aide s'il en a besoin.

Vous pouvez par exemple lui demander de contrôler ses devoirs ou voir ses cahiers. Votre enfant ne le percevra pas comme une intrusion mais pourrait au contraire le motiver davantage à travailler.

RENCONTRER LE PROFESSEUR

Pourquoi ne fixeriez-vous pas une réunion parents/profs avec le ou les professeurs concernés ? Avec votre enfant, vous pourriez voir ensemble les raisons de ses mauvais résultats : s'agit-il d'un accident ? ou au contraire, ses notes sont-elles en chute libre depuis un moment maintenant ?

Avec les professeurs, vous pourriez trouver des solutions adaptées à votre enfant comme le soutien scolaire par exemple. 

LES VACANCES, UN BON MOYEN DE REMÉDIER AUX LACUNES ? 

Une des solutions envisageables reste le soutien scolaire. Pendant les périodes scolaires, vous pouvez lui donner des cours intensifs pour qu'il puisse rattraper son retard. 

Grâce à un professeur mis entièrement à la disposition de l'enfant, il pourra aborder tous les thèmes non acquis pendant l'année. Cependant, cette solution à un coût. Compter en moyenne 20 euros de l'heure. Le tarif d'un cours particulier dépend en premier lieu du niveau enseigné : enseigner à un enfant en classe de primaire restera toujours moins cher qu'un élève au collège ou au lycée. 

De plus, le tarif varie aussi en fonction du niveau d'études de l'enseignant. Un étudiant en licence ne peut pas demander la même somme qu'un professeur particulier en master qui enseigne depuis des années. 

L'autre solution reste le cahier de vacances. Moins onéreux, il permettra à vos enfants de revoir le programme à leur rythme et de se remettre dans l'ambiance scolaire avant la fin des vacances.  

INCITEZ-LE A S'ORGANISER 

Apprenez-lui à gérer son temps. Incitez-le à faire des choix et à prioriser certaines tâches. Par exemple, vous pouvez, ensemble, établir une liste des choses à faire en les classant par ordre d'importance. 

Apprenez-lui la notion de persévérance. S'il rencontre des difficultés sur une tâche, rendez vous disponible pour lui. Ne lui donnez pas les réponses mais éclairez-le.


Vous aimerez aussi

La moitié des élèves français refusent d'aller aux toilettes à l'école

Écoles : 1 enfant sur 2 se retient d'aller aux toilettes

Selon une enquête publiée par Essity, 50% des écoliers français préfèrent se retenir plutôt que d'aller aux...
Lire la suite

La fessée est un instrument de dressage pas d'éducation

Fessée : « les enfants sont les seules personnes, en France, que l'on a le droit de frapper »

Alors qu'une loi interdisant la fessée devrait être votée dans les semaines à venir, nous vous expliquons...
Lire la suite

Loi contre la fessée bientôt votée ?

Une loi contre la fessée débattue le 29 novembre

Le 29 novembre prochain, les députés vont débattre d'une loi contre la fessée. Ce n'est pas la première...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.