Le redoublement en CP

Le redoublement est toujours une décision difficile à prendre en tant que parent et le redoublement du CP n'échappe pas à cette règle ! Concrètement comment cela se passe t'il ? Quels sont vos recours ?
peut-on redoubler le CP ?
peut-on redoubler le CP ?

Les différentes périodes de la scolarité des enfants sont désormais organisées en cycles.

  • le cycle 1 correspond à la maternelle : petite section, moyenne section et grande section
  • le cycle 2 est celui du CP, du CE1 et du CE2
  • le cycle 3 correspond au CM1-CM2 et 6e
  • le cycle 4 va de la 5e à la 3e

Le CP appartient au cycle des apprentissages fondamentaux.

Du coup, les textes officiels préconisent le redoublement (on dit « maintien dans une année de cycle ») pour la dernière année d'un cycle.

Autrement dit, le redoublement en CP reste exceptionnel et n'est pratiqué que dans 5% des cas. Cependant pour des cas très précis (handicap, grosses difficultés d'adaptation, enfant adopté de langue différente...), le redoublement du CP peut être envisagé.

Comment se passe la proposition de redoublement en CP ?

C'est le conseil des maîtres de cycle qui décide du passage ou du maintien d'un élève. L'enseignant de votre enfant doit vous en parler préalablement, mais c'est le directeur de l'école qui vous fait part de cette décision par courrier.

Vous devez faire connaître votre décision dans les quinze jours suivant la réception de ce courrier. Si vous ne répondez pas, cela signifie que vous acceptez la décision. Si vous souhaitez la contester, la première étape est bien entendu d'en parler avec l'enseignant, calmement, et/ou avec le directeur de l'école qui vous motiveront leur décision.


Pour contester la décision de redoublement en CP, vous devez former un recours motivé dans les 15 jours suivant la réception du courrier. Vous adressez votre recours à l'inspection académique dont dépend l'établissement de votre enfant. Votre recours sera ensuite examiné par une commission départementale d'appel.

Vous aimerez aussi

École : la non-mixité ne sert à rien

École : la non-mixité ne sert à rien

Séparer filles et garçons au primaire et au secondaire n'a aucun impact sur les résultats scolaires, selon...
Lire la suite

Des cours d'éducation sexuelle dès la 6e

A la rentrée, 3 cours d'éducation sexuelle par an pour les enfants

Marlène Schiappa, la secrétaire d'état à l'égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé qu'à partir de...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus