Avantages et Inconvénients des petits pots

Accusés de tous les maux, les petits pots pour bébé ont bien souvent mauvaise presse : composition douteuse, intérêt nutritionnel et gustatif discutable, prix trop élevés... Bien sûr, à l'heure de la diversification, pouvoir préparer soi-même les premiers "vrais" repas de bébé est idéal; ce n'est cependant pas toujours possible! Alors, de quel œil faut-il voir les préparations du commerce?
Avantages et inconvévient des petits pots?
Avantages et inconvévient des petits pots?

Les avantages des petits pots

Des préparations sous surveillance

On ne met pas n'importe quoi dans les petits pots! Une loi de 1976 relative aux aliments industriels pour enfants les classe dans la catégorie des "produits en conserve"; mais elle est par ailleurs extrêmement rigoureuse sur les compositions (pas d'additifs chimiques, de conservateurs, de colorants) ainsi que sur l'étiquetage.

Si ce dernier vous paraît obscur, sachez pourtant qu'il n'y a pas de "tromperie sur la marchandise" : les fabricants sont très surveillés et tenus d'y faire figurer tous les ingrédients, de A à Z.

Ensuite, les contrôles bactériologiques sont très rigoureux : les taux de nitrates, par exemple, ou encore de pesticides sont extrêmement surveillés : vous pouvez avoir confiance.

Enfin, les fabricants font en sorte de s'adapter à toutes les étapes de la diversification : des petits pots au goût unique pour commencer, une texture très fine adaptée aux tout-petits et qui peut se diluer dans un biberon, un effort de variété dans les goûts...

Une solution pratique

Pas de vaisselle, pas de cuisine à faire, de petits conditionnements faciles à emporter partout avec soi...Les petits pots ne manquent pas d'attraits! En voyage, en voiture, en camping, partout où préparer un repas "maison" est impossible, ils représentent "la" solution. De même, lorsque vous êtes pressée : le petit pot dépanne bien...

Une préparation "maison" nécessite aussi d'être équipée : il vous faudra un mixeur capable de donner une texture très fine. Vous devez aussi veiller à la fraîcheur (idéalement, vos purées devraient être consommées le jour même!), à la qualité de vos légumes (les carottes du commerce sont, par exemple, souvent très chargées en nitrates) ainsi qu'à la composition de certains aliments (attention au sel, à la graisse dans les jambons, poulets...). Autant de désagrément que le cahier des charges très strict des fabricants de petits pots vous évite!

Par ailleurs, les quantités contenues dans les petits pots sont adaptées aux besoins des petits; pas toujours simple, en effet, de cuisiner pour quelques cuillerées seulement!

Les teneurs en vitamines sont garanties, et, pour les petits pots de fruits notamment, comparables à celles des fruits frais. De quoi déculpabiliser au dessert et au goûter!

Les Inconvénients des petits pots

Bien sûr, tout n'est pas tout rose au royaume du petits pois-carottes! Régulièrement pointés du doigt, les petits pots représenteraient la première atteinte de la "malbouffe" chez les petits!


En cause : les taux de sucre, très élevés dans les préparations, tous fabricants confondus. Lents (souvent) ou rapides (plus rarement), leur adjonction est pourtant obligatoire : farines de céréales et sucres divers sont indispensables pour lier les préparations.

Or, amidons et fécules ont d'autres inconvénients : il diminuent également la quantité absolue de nutriments. Dans un petit pot de viande, on trouvera comparativement à un petit pot "maison" de même contenance moins de protéines et de graisse, remplacées par des glucides!

On a également beaucoup parlé de leur goût. Quelle maman ne s'est pas hasardée à goûter le contenu d'un petit pot?

Le résultat est souvent bien décevant : c'est fade, insipide et tous se ressemblent! Pour l'éveil aux goûts différents, c'est raté...Sans compter que leur consistance très mixée ne contribue pas à l'introduction des petits morceaux : les petits pots dits "2ème âge" et censés être plus compacts sont eux aussi souvent décevants : quelques minuscules morceaux noyés dans la même purée que d'habitude.

Pas étonnant que souvent, bébé rejette ces "petits bouts" qui viennent "polluer" sa purée habituelle! Ce côté quasi-liquide ne permet pas non plus à bébé de manger avec les doigts; pourtant, il adore!

Enfin, les petits pots sont sujets aux inconvénients de tous les produits industriels : leur qualité dépend aussi de leurs conditions de stockage, et aucun fabricant n'est à l'abri de "l'accident industriel" : erreurs de dosage, adjonction de produits non prévue...Soyez intraitable sur la fraîcheur : pas de petit pot au couvercle gonflé (il s'enfonce quand vous appuyez dessus), vous devez entendre le déclic significatif à l'ouverture, qui prouve qu'il n'a pas déjà été ouvert, et bien sûr, contrôler de près la date de péremption!

En conclusion

Si les petits pots industriels ne semblent pas présenter toutes les qualités nutritionnelles requises pour une alimentation 100% saine et adaptée, en raison de taux de glucides trop élevé et de leur faible intérêt gustatif, ils ne sont pas pour autant à négliger. Ils dépannent, et, à condition de ne pas nourrir votre bébé exclusivement avec, constituent un élément important de sa diversification et de son éducation nutritionnelle : votre enfant ne mangera pas toute sa vie de bons petits plats "faits maison"!

L'utilisation raisonnable des petits pots peut vous faciliter la vie : il est en effet tout à fait possible de les mélanger avec des aliments frais. Par exemple : petit pot de fruit + laitage adapté, petit pot de légume + viande blanche mixée...A utiliser avec discernement, mais sans culpabilité excessive!

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Elyze
    Elyze - Il y a 7 ans

    Je pense également qu'il est préférable d'acheter des légumes frais pour faire les soupes pour bébé, ce sont des produits "naturels" et parfois bio...

Vous aimerez aussi

Allaitement : comment bébé vient au sein !

Allaitement : comment bébé vient au sein !

Immédiatement après sa naissance, le nouveau-né sait trouver le sein pour prendre sa première tétée. Un...
Lire la suite

Recette en famille : cookies multicolores

Pour changer du traditionnel cookie aux pépites de chocolat, on vous propose une recette tout en couleurs,...
Lire la suite