[VIDÉO] Quand un homme teste la douleur des contractions...

Un laboratoire anglais a eu une idée brillante. Les scientifiques ont installé des électrodes sur des hommes pour leur faire ressentir les douleurs des contractions au moment d'un accouchement. Et le moins que l'on puisse dire, c'est les hommes n'ont pas l'air de très bien supporter la douleur !
La douleur des contractions expliquée aux hommes
La douleur des contractions expliquée aux hommes

Vous pensiez que votre homme ne pourrait jamais comprendre les douleurs de l'accouchement ? Et bien, dans une certaine mesure, il est désormais possible pour les futurs et les jeunes papas de comprendre à quel point un accouchement peut être douloureux. 

En Angleterre, à Bristol, il existe un « laboratoire de la douleur ». Dans ce labo, les médecins ont mis au point un système permettant aux hommes de ressentir les douleurs des contractions au moment d'un accouchement. 

7 minutes de douleur

Allongé sur une table, des électrodes sur le ventre, des pulsions électriques reproduise les contractions qu'a une femme pendant son accouchement. Les hommes peuvent ainsi mieux comprendre leurs femmes. La seule différence, et pas la moindre, la séance de « contractions » ne dure que 7 petites minutes ! Et à voir les réactions des hommes qui choisissent de faire cette expérimentation, nous ne sommes pas certains qu'ils pourraient tenir plus longtemps ! 

Le laboratoire ouvre ses portes à tous les hommes qui souhaitent partager un bout de l'expérience qu'a vécu ou que va vivre sa compagne. La séance de contractions coûte tout de même 25 livres sterling (27,88 euros) ! Alors, les mamans, vous pensez que ça peut être une idée de cadeau pour vos partenaires ? 

Vous aimerez aussi

Un congé maternité plus long pour les travailleuses indépendantes

Congé maternité : un allongement pour les travailleuses indépendantes et les agricultrices

Le Premier ministre a annoncé sur France Inter, jeudi 20 septembre 2018, l'allongement du congés maternité...
Lire la suite

Une maman devant la justice : son bébé est né sans avant-bras droit

Parce que son bébé est né avec un bras atrophié, une jeune maman poursuit son gynécologue en justice

Une jeune maman a accouché d'un bébé sans avant-bras droit. Elle poursuit en justice le gynécologue qui l'a...
Lire la suite

Un congé paternité de 2 à 3 semaines ?

Vers un congé paternité de 3 à 4 semaines

Un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales, commandé par le Premier ministre, propose de...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus