Pour booster leur fertilité, les hommes doivent dormir nus et porter des sous-vêtements larges

Selon une étude américaine, dormir nu et porter des sous-vêtements larges la journée améliorent la qualité du sperme de l'homme et augmentent sa fertilité.
Pour booster leur fertilité, les hommes doivent dormir nus et porter des sous-vê
Pour booster leur fertilité, les hommes doivent dormir nus et porter des sous-vê

L'étude américaine réalisée par la National Health Institute of Child Health and Human Development du Maryland en collaboration avec l'Université de Standford a suivi pendant un an les choix de sous-vêtements de 500 hommes le jour et la nuit.

Des résultats a considérer pour avoir un bébé

La qualité de leur sperme a ensuite été enregistrée et les résultats ont démontré que les sous-vêtements trop serrés pouvaient nuire à la qualité du sperme et réduire les chances de reproduction.
En effet, les hommes qui portent des boxers pendant la journée et qui la nuit dorment nus ont un risque décru de 25% de fragmentation de l'ADN dans leur sperme, à l'inverse de ceux qui portent et dorment avec des sous-vêtements plus serrés, comme les caleçons ou les slips.

« Parmi les hommes dans la population globale planifiant une grossesse, les différents types de sous-vêtements portés le jour et au lit sont associés à la fertilité du sperme », constate le Dr Katherine Sapra, auteure de l'étude.

L'étude présentée à Baltimore lors de la réunion annuelle de l'American Society for Reproductive Medicine de Baltimore du 17 au 21 octobre conclue donc que les hommes qui souhaitent avoir un bébé doivent prendre en compte ces résultats, bien que des recherches supplémentaires restent nécessaires.

La première étude sur les habitudes vestimentaires

Il a d'ailleurs été déjà démontré que trop de compression et trop de chaleur dans les testicules nuisaient à la fertilité et détruisent une partie des cellules du sperme, mais c'est la première fois qu'une étude scientifique met l'accent sur les habitudes d'habillement et la qualité du sperme.

En France, l'Institut national de veille sanitaire a publié en 2012 une enquête qui montrait que la quantité de spermatozoïdes avait diminué de 30% et que la concentration spermatique était en baisse de 2% chaque année. De plus, la morphologie des spermatozoïdes serait de plus en plus atypique.

En Grande-Bretagne, un sondage effectué en 2014 révèle que 40% des hommes dorment nus et que 57% d'entre eux se disent satisfaits en ménage.

Publié le 22-10-2015 à 17:09 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

IVG : un quart des femmes concernées sont sous contraceptif

IVG : un quart des femmes concernées sont sous contraceptif

Non, les grossesses non désirées ne concernent pas que des femmes insouciantes ou n'utilisant pas ou mal...
Lire la suite

Le Bisphénol A perturberait le développement des ovules

Le bisphénol A (BPA) n’aurait pas seulement des effets nocifs sur le système endocrinien, mais aussi sur le...
Lire la suite

FIV : une technique révolutionnaire !

Les technologies d’aide à la procréation ne cessent de s’améliorer. Dernier exemple en date : une FIV...
Lire la suite