Pas de congé paternité obligatoire

Interrogée sur France Inter ce matin, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, s'est dit opposée à l'obligation du congé paternité obligatoire pour les hommes.
Pas de congé paternité obligatoire
Pas de congé paternité obligatoire

« Le congé paternité, je pense qu'il faut l'améliorer. (...) Mais le rendre obligatoire, je ne suis pas favorable ». Alors que plusieurs personnalités avaient demandé que le congé paternité devienne obligatoire, le gouvernement, par la voix de Marlène Schiappa, secrétaire d'état chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, vient, a priori, de donner une fin de non-recevoir à ce congé. 

Pourquoi ? Parce que selon Marlène Schiappa, interrogée ce matin sur France Inter, rendre obligatoire le congé paternité aurait l'effet inverse.

Selon elle, en France, rendre obligatoire une mesure comme celle-ci, aurait ce qu'elle appelle « un ressac », c'est-à-dire un rejet de la population.

Et il parait compliqué selon elle, de mettre un inspecteur du travail derrière chaque père, pour s'assurer que celui-ci prenne bien son songé paternité. 

Une meilleure rémunération et un allongement du congé paternité

Actuellement, à la naissance de leur enfant, les pères ont un congé de naissance de 3 jours, obligatoires, et ont la possibilité de prendre un congé paternité de 11 jours consécutifs.

Ces 11 jours ne sont donc pas obligatoires, et il est possible d'en prendre moins. Cependant, un employeur ne peut pas s'opposer à la demande de son salarié qui souhaiterait prendre ce congé.

11 jours c'est peu selon Marlène Schiappa, qui a demandé à L'IGAS, l'Inspection générale des affaires sociales, de rendre un rapport et étudier les possibilités d'allongement de ce congé paternité. 

La secrétaire d'état a également demandé une réflexion autour d'une meilleure rémunération de ce congé paternité. Aujourd'hui, beaucoup de pères « bricolent » leur congés paternité en posant des RTT ou des Congés Payés, pour ne pas perdre de salaire. 

Comment est rémunéré le congé paternité ? 

A ce jour, hors convention collective plus favorable, les 11 jours de congé paternité sont payés par la Sécurité Sociale qui verse au nouveau papa des indemnités journalières, calculées en fonction du salaire du papa.

Le montant de ces indemnités sont comprises entre 9,29 euros par jour et 86 euros. 

Pas de congé paternité aussi long que le congé maternité 

Le congé paternité pourrait-il être de 16 semaines, à égalité avec le congé maternité ? A priori non. Marlène Schiappa est opposée à cette idée, « justifié notamment par la biologie, la grossesse, l'accouchement ».

Alors combien de temps le congé paternité ? Il faudra attendre le rapport de l'IGAS pour connaître les recommandations de l'inspection générale. 

Reste enfin, la question du financement. Cette mesure devra être financée. C'est ce que déclare la secrétaire d'état : « Il ne s'agit pas de dire oui pour faire plaisir à l'opinion ou d'aller vers un totem sans savoir comment le financer, c'est vraiment la clé ». 


Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Futur papa : votre budget

Futur papa : votre budget

Devenir papa implique aussi des dépenses... Si le budget bébé concerne le couple parental, certains...
Lire la suite

Blog BD

[9 derniers mois] Semaine 13

Charles HUTEAU, futur papa et bloggeur, nous partage la grossesse de sa femme à travers un blog BD :...
Lire la suite

États unis : des parents lancent une pétition pour déterminer le prénom de leur

États unis : des parents lancent une pétition pour déterminer le prénom de leur enfant

Nicholas Soukeras et sa femme Kseniya ont tout pour être heureux. Ils sont jeunes, s'aiment et attendent...
Lire la suite