Nausées de la grossesse : un traitement sans risques

Le Zofren®, un médicament contre les nausées, soupçonné de causer des malformations fœtales, vient d’être mis hors de cause par une étude danoise.
Image d'illustration



Le Zofren® ne représenterait pas un danger pour le bébé à naître, selon cette étude danoise publiée dans le New England Journal of Medicine. Ce médicament contient de l’ondansétron, une molécule qui lutte contre les nausées. Il est surtout utilisé dans le cadre des traitements anticancéreux, susceptibles de déclencher nausées et vomissements. Mais il est aussi de plus en plus prescrit aux futures mamans !

De précédentes études avaient conclu à un risque de malformations fœtales, au niveau du palais ou du pénis, en cas de prise pendant la grossesse. Les chercheurs danois, qui ont observé pas moins de 600 000 femmes enceintes soumises à ce traitement et leurs bébés, n’ont quant à eux constaté aucun problème majeur sur les nouveaux-nés pouvant être imputé au Zofren®.

Très peu de remèdes existent pour remédier aux nausées et vomissement de la grossesse. Ils concernent environ la moitié des femmes enceintes, mais ne nécessitent un traitement que dans 10 à 15% des cas, comme dans le cadre d’une hyperémèse gravidique, dont a entre autre souffert Kate Middleton en décembre dernier.

Publié le 28-02-2013 à 15:33 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Semaine 22 d'aménorrhée (20e semaine de grossesse)

Semaine 22 d'aménorrhée (20e semaine de grossesse)

Semaine 22 d'aménorrhée (20e semaine de grossesse)
Lire la suite

Les rythmies du sommeil

Les rythmies du sommeil

Il se tape la tête contre le lit avant de dormir ! Les rythmies du sommeil ou jactatio capitis...
Lire la suite