Le Motilium® en partie retiré du marché

La dompéridone, molécule entrant dans la composition de médicaments comme le Motilium®, est à nouveau sur le banc des accusés…
Image d'illustration

L’an dernier, L’Agence européenne du médicament tirait une première fois la sonnette d’alarme à propos de la dompéridone, le principe actif entrant dans la composition de nombreux médicaments contre les nausées et vomissements. Des soupçons pesaient en effet sur ce produit dont les effets indésirables seraient potentiellement graves… L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) vient de confirmer ces soupçons !

A compter du 10 septembre, les médicaments contenant plus de 20 mg de dompéridone, comme le Motilium®, seront purement et simplement retirés du marché au nom du principe de précaution. Les risques d’atteinte cardiaque (arythmie, voire mort subite) sont réels et les modifications de l’autorisation de mise sur le marché de ces médicaments n’y ont rien changé.

Concrètement, la durée des traitements à base de dompéridone dosée à moins de 20 mg par prise sera désormais limitée à une semaine. Quant aux doses maximales recommandées, elles passent à 30 mg chez l'adulte et l'adolescent de plus de 12 ans, et 0,75 mg par kilo de poids chez le nourrisson, l'enfant de moins de 12 ans et l'adolescent de moins de 35 kg. La liste des contre indications est par ailleurs élargie : demandez conseil à votre médecin.

Source : allodocteurs.fr

Publié le 05-09-2014 à 10:39 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les dents de lait : comment s'en occuper ?

Les dents de lait

Pas définitives, mais primordiales ! L'enfant possède vingt dents de lait qu'il conservera jusqu'à...
Lire la suite

Gros plan : le placenta

Gros plan : le placenta

On sait que le placenta est un élément vital au bon développement du fœtus. Mais comment fonctionne-t-il...
Lire la suite