MitoGrade, le test qui optimise les chances d'une FIV

MitoGrade pourrait faire grimper les chances de concevoir après une FIV jusqu'à 80%. Ce nouveau test vient d'être lancé aux États-Unis.
MitoGrade, le test qui optimise les chances d'une FIV
MitoGrade, le test qui optimise les chances d'une FIV

Le test MitoGrade mis au point par les chercheurs de l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) vient d'être présenté lors du Congrès annuel American Society for reproductive medecine. Il permettrait d'améliorer les chances de concevoir moins de six mois après une fécondation in vitro (FIV), boostant les réussites jusqu'à 80%.

Mesurer le niveau d'ADN mitochondrial des embryons

Le test embryologique MitoGrade permet de mesurer les taux anormaux d'ADN des mitochondries, qui constituent une sorte de réserve énergétique des cellules. Les chercheurs expliquent que les embryons qui présentent des taux anormaux d'ADN des mitochondries parviennent mal à s'implanter dans l'utérus. « En ne les sélectionnant pas, on améliore grandement la probabilité d'une naissance résultant d'une fécondation in vitro », affirme le  Pr Dagan Wells.
Par ailleurs, les auteurs de l'étude précisent que le niveau d'ADN mitochondrial des embryons augmente avec les années, ce qui explique pourquoi les chances de concevoir après une FIV sont plus faibles chez les femmes plus âgées.

Bientôt disponible en Europe

Toujours selon les scientifiques, cette nouvelle donnée permettrait d'augmenter les chances de réussites de FIV de 60% à un taux situé entre 70 et 80% chez les femmes âgées d'environ 35 ans : un taux de réussite égal à celui d'une femme qui conçoit naturellement, sans avoir recours  à une fécondation in vitro.
Utilisé aux Etats-Unis, le MitoGrade est en attente de l'approbation de la Fertilisation humaine et l'Autorité d'embryologie (HFEA) avant d'être commercialisé en Europe, où il sera vendu au prix de 270€ environ. Un espoir supplémentaire pour les futurs parents.

Publié le 26-10-2015 à 11:33 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

2 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • mannika
    mannika - Il y a 6 moiss

    C'est un bonheur inimaginable de voir une femme enceinte. C'est mon combat depuis 6 ans que je suis en PMA sans succès hélas, plusieurs Fiv et un don d'ovocytes n'y feront rien. Le gygy parle actuellement d'une maternité de substitution GPA pourtant impossible ici, que pensez-vous de l'Espagne avec Eugin ou Girex, l'Ukraine avec A. Feskov clinic ou même le Canada, merci pour vos conseils ou expériences SVP, je déprime !

    • carlabruni
      carlabruni - Réponse à mannika - Il y a 6 moiss

      mannika ma chère, je puis juste te dire que la GPA est très complexe et il faut se fier aux législations des pays tu sais, l'Espagne n'autorise pas la gpa, la belgique tolère mais n'accepte pas officiellement, https://mere-porteuse-centre.fr/ , l'ukraine est favorable ainsi que le Canada, donc voit avec ceux là et surtout Feskov clinic dont tu faisais allusion, mais exige un contrat en bonne et dûe forme détaillé que ce soit canada ou ukraine

Vous aimerez aussi

Grossesse : plus âgée, plus difficile à obtenir

Grossesse : plus âgée, plus difficile à obtenir

On le sait : plus l'âge maternel est élevé, plus une grossesse est difficile à obtenir. Cette étude...
Lire la suite

Les tests de grossesse bientôt en grande surface ?

Contrairement à de nombreux autres pays du monde, en France, les tests de grossesse ne sont disponibles...
Lire la suite

Canada : une jeune fille reçoit des messages d’hommes souhaitant la mettre enceinte

Elena Komleva est une jeune femme d’origine russe âgée de 23 ans. Elle a quitté son pays natal pour suivre...
Lire la suite