Fertilité : l’âge de la ménopause maternelle, primordial

L’âge de la ménopause maternelle aurait un impact direct sur la fertilité des filles, selon une étude danoise.
Image d'illustration



A maman ménopausée de bonne heure, moindre fécondité chez la fille… Selon une enquête menée par l’université de Copenhague et publiée dans la revue Human Reproduction, les femmes dont la mère a connu une ménopause précoce (avant 45 ans) voient leur fertilité diminuer de 6,8% par an, contre 3,2% pour celles dont la maman a été ménopausée à un âge plus classique (autour de 55 ans).

En cause ? La "réserve ovarienne", c'est-à-dire le stock d’hormones présent dès la naissance dans les ovaires et responsable de la production d’ovules de bonne qualité. Chez les femmes issues de mères ménopausées très tôt, cette réserve serait plus faible, entraînant une durée de fertilité réduite et, éventuellement, plus de difficultés à concevoir. L’étude montre par ailleurs que le tabagisme maternel influe également sur la fécondité.

Publié le 12-11-2012 à 09:33 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les jumeaux qui avaient 8 ans d’écart

Conçus au même moment en 2004, ce qui fait techniquement d’eux des jumeaux, Jasmine et Simon sont pourtant...
Lire la suite

Mon envie de bébé, mon obsession !

Mon envie de bébé, mon obsession !

Julie fait partie de ces futures mamans pour lesquelles mettre en route bébé n’a pas été simple :...
Lire la suite

Hypertension : attention au don d’ovocytes

Hypertension : attention au don d'ovocytes

Le don d'ovocyte, une solution miracle pour de nombreuses femmes confrontées à l'infertilité ! Mais...
Lire la suite