Ma grossesse pathologique à 17 ans

A 17 ans, Valérianne se découvre enceinte d'un mois; c'est un premier choc. Mais, alors qu'avec son compagnon, ils décident de garder ce bébé et de poursuivre la grossesse, deuxième coup de tonnerre : ce bébé naîtra avec un lourd handicap... Il en faudrait plus pour décourager cette toute jeune future maman bien déterminée!
Ma grossesse pathologique à 17 ans
Ma grossesse pathologique à 17 ans



Au mois de juillet, après un accident de voiture, j'apprend que je suis enceinte de 1 mois. Une fois le choc de l'accident passé, mon ami et moi discutons de cette grossesse et décidons de garder ce bébé.

Une fois cette décision prise, nous l'avons annoncée à nos familles respectives; une annonce difficile à faire, mais qui fut acceptée assez rapidement.

Vivant chacun chez nos parents, tout naturellement, ma mère nous a proposé de venir tous les deux nous installer chez elle. Nous voilà donc tous les deux chez ma maman !

Ma grossesse se déroulait vraiment très bien, jusqu'au jour de l'échographie morphologique, où l'on a diagnostiqué à mon bébé une agénésie du corps calleux. Pour vous expliquer rapidement, il lui manque la partie qui relie l'hémisphère droit à l'hémisphère gauche du cerveau.

Publié le 26-09-2013 à 10:30 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Sport et grossesse : avec modération !

Sport et grossesse : avec modération !

Avant votre grossesse, le sport faisait partie de votre quotidien est vous pratiquiez fréquemment une...
Lire la suite

Moyens de contraception

Contraception : la pilule toujours au top !

61% des françaises âgées de 16 à 45 ans utilisent la pilule comme moyen de contraception, selon une étude...
Lire la suite

Les réponses du gynécologue

Les réponses du gynécologue

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique les réponses du Dr. Jonathan Ouahba, gynécologue et...
Lire la suite