Autisme : un nouvel espoir !

Une prise en charge précoce des bébés diagnostiqués avec un trouble du spectre autistique permettrait de faire disparaître tout symptôme à l’âge de 3 ans…
Image d'illustration

Au cœur de l’espoir suscité par cette étude de l’université de Californie-Davis : la détection très précoce des troubles du spectre autistique ! Menés sur un petit nombre d’enfants, ces travaux ont permis de mettre en évidence l’importance cruciale d’une prise en charge très précoce…

7 bébés présentant des symptômes caractéristique de l’autisme (absence de contact visuel, mouvements répétitifs, pas d’interactions sociales ni de signes de communication) on pu bénéficier d’une prise en charge particulière durant 6 mois, entre leurs 6 et leurs 15 mois. A l’âge de 3 ans, 6 enfants sur 7 ne présentaient non seulement plus de symptômes, mais également aucun retard de développement !

Le principal obstacle à une prise en charge rapide de l’autisme réside dans la difficulté à diagnostiquer le trouble avec certitude avant l’âge de 3 ou 4 ans. Or, selon les auteurs de l’étude, il est bel et bien possible de détecter le problème dès les premiers mois de la vie. Et les meilleurs spécialistes sont… Les parents ! C’est en effet eux les plus à même de se rendre compte, très tôt, que quelque chose ne va pas.

L’autre problème, c’est le manque de structures spécialisées dans la prise en charge de ces bébés… Mais si de tels centres parviennent à se répandre partout dans le monde, des interventions précoces, à l’aide de thérapies ludiques et basées sur l’interaction avec les parents, pourraient se généraliser. Les auteurs de cette étude soulignent donc une fois de plus l’importance d’un diagnostic fait le plus tôt possible, pour maximiser les chances de guérison, ou tout du moins, pour réduire les retards de développement.

Source : santelog.com

Publié le 10-09-2014 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’épilepsie au quotidien

L'épilepsie au quotidien

Une maladie qui exige une vie saine. L'épilepsie est une maladie qui touche près de 500 000 personnes en...
Lire la suite

Semaine 36 d'aménorrhée (34e semaine de grossesse)

Semaine 36 d'aménorrhée (34e semaine de grossesse)

Déjà la fin du huitième mois de votre grossesse... Le temps passe vite et l'heure de se rencontrer approche...
Lire la suite

l'alimentation un facteur important pour la fertilité

Futur papa, surveillez votre assiette !

Il n'y a pas que la future maman qui doit veiller à son alimentation : dans le cadre d'un projet de...
Lire la suite