Le stérilet n’a pas la cote

Le stérilet n’a pas le vent en poupe chez les Françaises. Il semble victime d’une méconnaissance….
Image d'illustration




L’utilisation du dispositif intra-utérin (DIU ou stérilet) a diminué en France entre 2000 et 2010, selon les résultats de l’enquête Fecond sur la contraception en France. En 2010, seuls 21 % des femmes de 15 à 49 ans ont opté pour ce contraceptif de longue durée. Ce n’est qu’à partir de 40 ans que son utilisation dépasse celle de la pilule. Cette méthode, qui présente jusqu’à 8 ans d’efficacité, d’un coût variant de 30 € à 125 €, remboursée à 65 % par l’assurance maladie et réversible à tout moment, semble pâtir d’une méconnaissance.

Indiqué pour les femmes avec ou sans enfant

Nombreuses sont encore les femmes qui pensent que ce contraceptif se réserveest réservé à celles qui ont déjà eu un enfant. Or, dès 2004, la Haute autorité de Ssanté (HAS) a informé les professionnels de santé du contraire. Une information mal intégrée par les gynécologues (69 % considèrent que le DIU n’est pas indiqué pour les femmes n’ayant pas eu d’enfant) et encore plus par les généralistes (84 %) !.

Publié le 19-09-2012 à 14:28 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le rôle des doulas pour accompagner les femmes enceintes

Présente aux côtés des futures mamans pendant la grossesse et des premiers mois du bébé, une doula a pour...
Lire la suite

Actu showbizz

Laurent Delahousse et Alice Taglioni bientôt parents ?

Selon les photos dévoilées par le magazine Public, Laurent Delahousse et Alice Taglioni devraient...
Lire la suite

L’amendement sur la PMA repoussé au mois de mars

Les députés socialistes ont décidé de renoncer à présenter, dans le cadre du projet de loi sur le mariage...
Lire la suite