Greffe de l’utérus : fin de la grossesse

La grossesse obtenue par une jeune femme turque porteuse d’un utérus greffé s’est malheureusement interrompue.
Image d'illustration



Le cœur du bébé ne battait plus à l’échographie : la grossesse de Derya, cette jeune femme turque qui avait été la première au monde à recevoir une greffe d’utérus à partir d’une donneuse décédée, a pris fin au bout de 8 semaines.

Triste nouvelle, car cette grossesse ouvrait la porte à un immense espoir : redonner aux nombreuses femmes dans le monde nées, comme Derya, sans utérus, une chance de pouvoir mettre au monde un enfant !

Le communiqué de presse de l’hôpital Akdeniz d’Antalya (Turquie) ne précise pas si cette fausse couche est liée à la greffe de l’utérus ou à une autre cause. Il précise toutefois que la jeune femme se porte bien, est en bonne santé générale et que d’autres fécondations in vitro pour mener à bien une grossesse sont envisageables, et déjà envisagés !

Une femme sur 5000 dans le monde naît sans utérus. La technique de la greffe de l’utérus a réalisé de grands progrès, notamment avec cet exemple réussi ! On souhaite bonne chance à cette jeune femme pour sa future grossesse !

Publié le 15-05-2013 à 09:47 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’amendement sur la PMA repoussé au mois de mars

Les députés socialistes ont décidé de renoncer à présenter, dans le cadre du projet de loi sur le mariage...
Lire la suite

Inde : bébé sur commande ?

L’Inde deviendrait-elle "l’utérus du monde", selon le titre d’un documentaire de la chaîne américaine...
Lire la suite

Tests de grossesse en grandes surfaces : c’est parti !

Cette mesure adoptée dans le cadre de la nouvelle loi sur la consommation vient d’être publiée au Journal...
Lire la suite