Le Bisphénol A perturberait le développement des ovules

Le bisphénol A (BPA) n’aurait pas seulement des effets nocifs sur le système endocrinien, mais aussi sur le développement des ovules, en tout cas chez le singe.
Image d'illustration



Une nouvelle étude animale*, menée sur des singes femelles par une équipe de chercheurs américains est venue ajouter à la mauvaise réputation du Bisphénol A, composé chimique très présent dans notre quotidien. Cette fois, son impact a été observé sur le développement des ovules des fœtus femelles de singes. Les résultats ont montré un nombre croissant de follicules anormaux pour les fœtus dont les mères ont reçu une dose orale quotidienne de BPA. "Cela pourrait bien poser problème aussi, pour la santé reproductive humaine", avancent les auteurs de l’étude.

Bientôt totalement interdit en France

Jusqu’en 2011, le Bisphénol A était utilisé pour fabriquer notamment les biberons, ce qui est depuis interdit en France et en Europe.  Pour autant, il entre toujours dans la composition d’emballages alimentaires (cannettes, bouteilles, films alimentaires…).  Il devrait cependant prochainement être totalement interdit en France.

*Publiée par les Actes de l’Académie des Sciences américaine (PNAS).

Publié le 01-10-2012 à 12:28 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Non désir d’enfant : une décision évidente

Vouloir un enfant est une décision importante qui se prend à deux ; mais quid des couples sans...
Lire la suite

Conception et Distilbène

Conception et Distilbène

Le Distilbène (ou DES) est un des grands scandales pharmaceutiques de ces dernières années. Ce médicament,...
Lire la suite

Infertilité : l'importance du mental

Infertilité : l'importance du mental

Ne pas réussir à avoir un enfant est source d'angoisse et de sentiment d'échec. De même qu'apprendre son...
Lire la suite