La chaise haute de tous les dangers !

Gare aux chutes et aux blessures ! La vigilance doit rester de mise lorsque bébé est dans sa chaise haute.
Image d'illustration

Une étude américaine d’ampleur s’intéresse aux dangers encourus par bébé quand il est dans sa chaise haute. Et ils sont réels ! 75 000 cas d’enfants de moins de 3 ans hospitalisés en urgence pour causes de blessures en lien avec une chaise haute ont été observés.

93% des cas impliquaient une chute. Dans les 2 tiers des cas, l’enfant était debout sur sa chaise, et ne portait donc pas les sangles de sécurité… La tête et le cou (59%), suivis du visage (28%) sont naturellement les zones les plus touchées, allant de la simple bosse à la commotion cérébrale… Ce n’est pas rien !

Le Dr. Smith, professeur de pédiatrie à l’Ohio State University qui a menée l’étude, rappelle que les systèmes de sécurité prévus sont faits pour être utilisés. Mais ce n’est pas tout : au moment de l’achat de votre chaise haute, assurez-vous que le harnais de sécurité comporte au minimum 3 points de fixations (5, c’est encore mieux !), dont l’un à l’entrejambe. Rabattre le plateau devant l’enfant ne suffit pas à prévenir les accidents…

Autres rappels utiles : choisir un siège stable, à base large ; cacher le fonctionnement de la chaise aux aînés (ou bien leur interdire formellement de toucher à la chaise et de la déplier) ; apprendre à votre bébé que le siège n’est fait que pour les repas, et pas pour jouer ; enfin, si vous ne pouvez la replier après chaque repas, laisser la chaise haute dans une zone dégagée, afin que votre enfant ne soit pas tenté de l’escalader pour atteindre un objet ou une fenêtre.

Source : santelog.com

Publié le 10-12-2013 à 09:02 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

En Inde, un bébé est né avec deux têtes

En Inde, dans la province de Jaipur, un bébé avec 2 têtes a vu le jour hier !
Lire la suite

La sclérose en plaques liée à une carence en vitamine D durant la grossesse

Il existerait un lien entre le risque de sclérose en plaques et le taux de vitamine D chez la femme...
Lire la suite

Grossesse et antidépresseurs : pas d’impact sur la croissance de bébé

Les nouvelles encourageantes s’enchaînent autour des antidépresseurs pris pendant la grossesse. Une...
Lire la suite