Insolite : une drôle de hernie…

Grosse surprise pour cette américaine de 44 ans, hospitalisée pour une suspicion de hernie !
Image d'illustration



Linda et son mari Mike sont ensemble depuis 24 ans. Ils avaient perdu tout espoir de donner naissance à un bébé, suite à une opération de Linda au niveau de l’abdomen qui lui avait laissé de graves séquelles. Mais le vendredi 8 février dernier, ils ont vécu une aventure qui a changé leur vie !

Souffrant de ballonnements et de douleurs au ventre, Linda se rend la semaine dernière chez son médecin qui lui diagnostique une hernie et l’adresse à l’hôpital de Jackson (Minnesota). Elle s’y rend vendredi matin. Et là, surprise ! Un scanner lui apprend que non seulement elle ne souffre pas d’une hernie, mais qu’elle est bel et bien enceinte et accouchera dans quelques semaines !

Quelques heures plus tard, nouveau choc : une échographie de contrôle confirme bien la grossesse, mais celle-ci est en réalité arrivée à son terme ! L’équipe médicale prévoit donc une césarienne pour… Le jour même. Kimberley naît en fin de journée, une belle petite fille de pas moins de 4,5 kg !

"Certaines personnes ont neuf mois pour se préparer à la naissance d'un bébé, moi j'ai eu 15 heures.", a déclaré Mike. Linda a quant à elle confié qu’elle ne s’était douté de rien, n’ayant pas vraiment pris de poids durant sa grossesse. "C'est notre bébé miracle !", s’est-elle écrié ! Une belle histoire qui parle d’espoir…

Publié le 14-02-2013 à 10:15 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Miracle au Canada

Un bébé déclaré mort a été sauvé grâce à la vigilance de policiers canadiens.
Lire la suite

Du déni de grossesse à l’infanticide

Actualité : un nouveau-né mort, du déni de grossesse à l'infanticide

Samedi 4 novembre le corps d'un nouveau-né a été retrouvé par un passant à Cappelle-la-Grande, près de...
Lire la suite

Césarienne programmée : pas toujours pertinente

Un grand nombre de césariennes pourrait être évité, selon cette étude menée dans la région Auvergne.
Lire la suite