Grossesse et infection urinaire

Les infections urinaires touchent 1 femme enceinte sur 10. On fait le point.
Grossesse et infection urinaire
Grossesse et infection urinaire

L'infection urinaire, c'est quoi ? 

L'infection urine est causée par un microbe qui vient dans la vessie. Les symptômes : envie constante d'uriner, douleurs à la miction.

Si les infections urinaires touchent souvent les femmes, les risques d'en attraper pendant la grossesse sont plus importants. En effet, environ 10% des femmes enceinte sont sujettes aux infections urinaires. 

Plusieurs types d'infections existe. La plus commune est l'inflammation de la vessie, la cystite. Mais il peut également s'agir d'une bactérie présente dans les urines, la bactériurie ou une infection des reins, la pyélonéphrite. 

Au cours de leur grossesse, les femmes enceintes ont plus de risques d'avoir une infection urinaire pour plusieurs raisons : au début de la grossesse, ce sont les hormones notamment qui entraînent ces infections, en rendant notamment les urines plus sucrées, favorisant ainsi les infections. 

A partir du second trimestre, c'est la croissance de l'utérus qui comprime les organes urinaires et la vessie, qui ne se vide jamais complètement, favorisant ainsi les bactéries.

Infection urinaire et grossesse quels sont les risques ? 

Il est important de consulter votre médecin dès les premiers signes d'infection urinaire. Le risque principal pour une femme enceinte est celui d'un accouchement prématuré. 

C'est d'ailleurs pour cela que lors des rendez-vous de suivi de grossesse, des analyses sont faites pour détecter tout signe d'infection urinaire, certaines étant asymptomatiques.

Infection urinaire quels traitements ? 

Votre médecin, en cas d'infection urinaire, peut vous mettre sous antibiotiques adaptés aux femmes enceintes. 

D'une manière générale, pour éviter le plus possibles les infections urinaires une bonne hygiène de vie est nécessaire : buvez au moins 2 litres d'eau par jour. Essayez également le jus de cranberry, bénéfique pour prévenir les infections urinaires. 

Enfin privilégiez également les sous-vêtements en coton, un savon doux pour l'hygiène intime, et urinez après chaque rapport sexuel pour empêcher le


Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Mononucléose infectieuse et grossesse

Mononucléose et grossesse : vigilance, mais pas de panique !

Depuis combien de temps n'aviez-vous pas pensé à la fameuse "maladie du baiser" ? Répandue à...
Lire la suite

Comment être une bonne mère ?

Vous êtes la meilleure des mamans !

Doute, culpabilité, on a toutes de bonnes raisons pour trouver qu'on est une mauvaise mère. Et puis c'est...
Lire la suite

Qu'est-ce peut apprendre un fœtus ?

Apprentissage in-utero : les limites

Stimuler bébé pour le sentir bouger et instaurer une communication, c'est une super idée, mais pour...
Lire la suite