Grossesse et émotions

Tout au long des 9 mois, la femme enceinte ressent des émotions diverses, qui passent d'un extrême à l'autre sans crier gare. Angoisse, déprime ou euphorie inexplicables, il n'est pas toujours facile de bien vivre ces sautes d'humeur qui surviennent bien malgré elle. Comment gérer au mieux ces émotions pour que le mot grossesse rime avec sérénité ?
Grossesse et émotions
Grossesse et émotions

Les hormones en cause

Si la grossesse influence les états d'âme de la femme, c'est à cause des hormones; mais ces fluctuations de l'humeur, aussi intenses qu'imprévisibles, sont aussi l'expression de son état psychique, miroir des changements qui s'opèrent en elle.

Accepter ce nouveau corps

Egalement en cause dans la manifestation de ces émotions, son corps. En pleine transformation, le corps de la future mère est différent : les kilos et les formes qui s'installent ne sont pas toujours faciles à assumer. La femme, déstabilisée, se sent vulnérable.

La tête pleine de doutes...

La femme enceinte se pose de nombreuses questions qui génèrent crises d'angoisse et moments de doute profond. Elle doit apprendre à les gérer et à les dépasser : santé du bébé, capacité à être mère, pérennité du couple, peur de l'accouchement, tous les sujets sont bons pour s'inquiéter ! Les insomnies ne sont d'ailleurs pas rares et peuvent être le signe d'un état d'anxiété. Une situation familiale ou sociale difficile renforce d'autant plus ces sentiments négatifs...

Il y a aussi les petits maux physiques que peut éprouver la future maman. Fatigue, douleurs lombaires minent le moral et déforment la perception des choses. Une certaine lassitude ou morosité peut s'installer, ponctuée d'une hypersensibilité.

...Ou des moments de joie

Mais même si parfois elle peut jurer que jamais plus on ne l'y reprendra à être enceinte, à d'autres moments l'allégresse et la joie font oublier à la future maman ses angoisses ! Elle aime alors son ventre rond, symbole de la vie qu'elle porte, et éprouve un état de sérénité et d'épanouissement total.

Un besoin d'être écoutée

Pour calmer ses craintes et ses doutes, partager ses joies, et mieux gérer ses émotions, rien ne vaut d'être entourée par les personnes que l'on aime. La famille, les amis, et bien sûr le futur papa seront autant d'oreilles attentives à qui se confier !

Et quel étonnement quand la future maman s'aperçoit qu'elle n'est pas la seule à avoir ces doutes! Une amie, sa mère, déjà passée par cette aventure qu'est la grossesse, la rassurera en lui faisant part des moments de flottement ressentis pendant la grossesse. Elle se sentira alors bien moins seule.

Enfin, le futur papa joue un rôle important dans le bien-être de la maman : attentionné et attentif, il la soutient et l'apaise. Une aide précieuse qui l'aidera à cibler et mieux gérer ses émotions pour enfin bien vivre sa grossesse.!

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La grossesse, c’est contagieux ?

Et si, telle un virus, la grossesse était contagieuse ? Une surprenante étude menée par l’université...
Lire la suite

La grossesse et les envies

La grossesse et les envies

Au même titre que les sautes d'humeur, les envies font partie du catalogue des petites manifestations...
Lire la suite