Fiche pratique : prendre sa température

Repérer sa période d'ovulation est un bon moyen d'augmenter ses chances de tomber enceinte. La surveillance de sa courbe de température permet de connaître la date d'ovulation et donc le jour le plus fertile du cycle... Une méthode qui requiert assiduité et minutie.
Fiche pratique : prendre sa température
Fiche pratique : prendre sa température

Comprendre le cycle féminin

Le cycle féminin dure en moyenne 28 jours. Le premier jour des règles est considéré comme le premier jour du cycle. Il se compose de 3 phases :

  •  Du 1er au 14ème jour (dont règles) : la phase folliculaire, pendant laquelle les follicules arrivent à maturation et donnent naissance à un ovocyte.
  •  Au 14ème jour : l'ovulation. Sous l'effet des hormones (FSH et LH), l'ovocyte est libéré et fécondable pendant environ 24 heures.
  •  Du 15ème au 28ème jour : la phase lutéale qui précède les règles. Le follicule qui a libéré l'ovocyte produit de la progestérone qui prépare la muqueuse utérine à la nidation de l'œuf en cas de fécondation.

Comment surveiller sa courbe de température ?

La température corporelle évolue tout au long du cycle menstruel. Pendant la phase folliculaire, elle est stable et légèrement inférieure à 37 °C. J

uste avant l'ovulation, la température chute et atteint son niveau le plus bas avant de remonter au-dessus de 37 °C pendant la phase lutéale.

S'il y a fécondation, la température restera haute. Dans le cas contraire, elle redescendra. Pour un bon suivi, prenez votre température au réveil, toujours avec le même thermomètre et en observant la même méthode.

Notez également les dates de vos règles ainsi que tout autre événement susceptible d'avoir une incidence sur votre température (maladie, fatigue, stress...).

La période de fécondation

Enfin, rappelons que la fenêtre d'ovulation se situe 4 jours avant et un jour après le jour de l'ovulation (soit le jour où votre température est la plus basse). Il ne faut donc pas attendre de descendre à 36.3 °C de température pour avoir un rapport sexuel. D'ailleurs, focaliser sur l'unique période d'ovulation pour tenter de concevoir un bébé est la meilleure façon d'échouer. Ce qui doit primer : votre désir d'enfant et le plaisir de vous prenez à vous y atteler !

Pour plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L'ovulation : comment ça marche ?

L'ovulation : comment ça marche ?

Comment ça fonctionne vraiment l'ovulation ? On vous explique tout !
Lire la suite

Les ovaires polykystiques (syndrome OPK)

Les ovaires polykystiques (syndrome OPK)

Le syndrome des ovaires polykystiques (Syndrome OPK), qui a été également appelé Syndrome de...
Lire la suite

Les pathologies de l’ovulation

Les pathologies de l'ovulation

Les pathologies ou troubles de l'ovulation se divisent en deux catégories distinctes : l'anovulation...
Lire la suite