Bien connaître son cycle pour une meilleure fertilité

Les couples qui souhaiteraient avoir un enfant devraient "programmer" des relations sexuelles pendant la période de fertilité de la femme. Cela nécessite de bien connaître son cycle menstruel.
Image d'illustration



En Australie, un couple sur six est touché par l’infertilité. Une mauvaise connaissance des périodes de fertilité de la femme pourrait expliquer en partie ce problème. C’est l’une des conclusions d’une étude menée dans ce pays, relayée récemment par Le Quotidien du Médecin. Menée auprès de 204 femmes ayant consulté pour des difficultés de conception dans la région de Melbourne, elle montre que 87% d’entre elles méconnaissaient leurs périodes de fertilité.

Un test urinaire ou un test sanguin

Ces quelques jours du cycle menstruel de la femme se  présentent au moment de l’ovulation et juste avant celle-ci. Pour la détecter, il existe plusieurs méthodes : un test urinaire vendu en pharmacie ou un test sanguin prescrit par le médecin. Pour plus d’information sur ce sujet, le meilleur interlocuteur reste son gynécologue.

Publié le 13-09-2012 à 15:39 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Fertilité : une femme sur 2 a des lacunes…

Le manque d’information et les idées fausses qui circulent autour de la conception et de la fertilité ont...
Lire la suite

Il n’y a pas d’âge pour donner son sperme !

On pense spontanément qu’une donneur de sperme "efficace" est un homme jeune : en réalité, peu importe...
Lire la suite