Facebook et la vie de couple

Retrouver ses anciens camarades de classe ou des connaissances perdues de vue depuis longtemps sur Facebook, on aime ! A contrario, poster des messages nostalgiques sur le mur de son premier amour... Mieux vaut éviter !
Facebook et la vie de couple
Facebook et la vie de couple

Jean-Marc et Sophie sont ensemble depuis l'adolescence. Ils ont deux jeunes enfants et leur couple commence à s'essouffler. Jean-Marc passe de plus en plus de temps sur Facebook. Sophie le sait, elle dîne de plus en plus seule le soir... Etrange ! En se connectant sur son propre profil Facebook, elle découvre que Jean-Marc est « ami » avec plusieurs femmes qu'elle ne connaît pas et échange des mots doux avec elles. Outrage !

La chasse virtuelle

C'est ce qu'on appelle les nouvelles infidélités. Apparues en même temps que la révolution web 2.0, ces pratiques se révèlent avec le développement des réseaux sociaux. « On ne fait que parler ! ». Communiquer certes, mais à propos de quoi et de quelle façon ? On le sait, la création d'une intimité et la séduction se font aussi par les mots échangés et peuvent se passer d'une rencontre physique. Les réseaux sociaux permettent de nouer des rencontres que l'on aurait fait nulle part ailleurs et de se montrer sous son meilleur jour : groupe virtuel se réunissant autour d'une passion commune, choix des photos mis en ligne, message accrocheur...

Indiscrétions et voyeurisme virtuel

Si Facebook favorise la création d'une intimité entre personnes physiquement éloignées, il joue aussi sur la perte d'anonymat et de secret. Attention aux informations que vous donnez sur vous, sur votre couple, votre vie de famille... ainsi que les photos que vous mettez en ligne !

En savoir plus :

Notre article Couple : la jalousie

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Relations familiales orageuses

Psycho maman : belle mère-belle fille, des relations orageuses...

Vous ne vous êtes pas forcément toujours bien entendu avec votre belle mère, mais depuis l'arrivée de votre...
Lire la suite

Mini Miss : pas de limite au Royaume Uni !

Alors qu’en France, les concours de beauté pour enfants pourraient être interdits aux moins de 16 ans, il...
Lire la suite