Couple : la jalousie

Jalouse, vous ? Bien sûr, qui ne l'est pas ! De la jalousie maladive à la jalousie passagère, la jalousie amoureuse gâche parfois la vie ! Parce que cela peut nuire à la bonne entente de votre couple, le premier pas est d'en prendre conscience et d'agir en conséquence. Pour connaître votre degré de jalousie et retrouvez nos conseils, suivez le guide !
Couple : la jalousie
Couple : la jalousie

Je fais les poches de mon compagnon tous les soirs

Tout, vous surveillez tout ! Un papier griffonné retrouvé dans la poche de son veston, un rendez-vous tardif le soir au bureau... Pour vous, la jalousie est une seconde nature, vous êtes tellement jalouse que vous partez du principe que votre compagnon vous trompe ou vous a déjà trompé, forcément ! Ce que vous cherchez maintenant ce sont les preuves de son infidélité !

Notre conseil : cette jalousie presque maladive vous empêche de vivre ! Essayez de lâcher du lest, vous risquez de lasser votre compagnon...

Je ne supporte pas qu'il en regarde une autre que moi

Invités à un dîner chez des amis, et pour une fois sans les enfants, la maîtresse de maison n'a rien trouvé de mieux que de placer votre compagnon à côté d'une créature sublime, qui semble le subjuguer. Vous passez une soirée épouvantable à chercher un moyen pour détourner l'attention de votre mari. Résultat, vous ne parlez à personne, et passez pour la mégère de service !

Notre conseil : vous vous gâchez de bons moments en vous torturant inutilement. Du coup, vous n'avez même pas regardé le bel homme qui était à côté de vous !

Pour en savoir plus...

Voir aussi : Couple, l'infidélité


Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Forte différence d'âge et désir d'enfant

Forte différence d'âge et désir d'enfant

« On se pose la question d'un autre enfant, mais avec nos vingt ans d'écart, je ne sais pas quoi faire......
Lire la suite

Choquant : des soupçons de maltraitance dans une crèche parisienne !

Enfants secoués, propos racistes : quatre membres du personnel d’une crèche du XVIIe arrondissement...
Lire la suite