Difficultés de conception : les inducteurs d'ovulation

Les causes d'infertilité sont nombreuses, mais l'une des plus répandues est le trouble de l'ovulation qui empêche la production de l'ovule. Après un an d'essais infructueux pour avoir un enfant, un bilan de fertilité est en général réalisé pour observer le déroulement de l'ovulation.  En cas de problème, les inducteurs d'ovulation font partie des solutions qui peuvent être envisagées. Ces remèdes s'adressent aux femmes chez qui un trouble de l'ovulation a été détecté comme cause d'infertilité.
Difficultés de conception : les inducteurs d'ovulation
Difficultés de conception : les inducteurs d'ovulation

Un traitement hormonal

Ce médicament est un traitement hormonal qui va déclencher l'ovulation pour permettre la fécondation de l'ovule par un spermatozoïde. De fait, l'ovulation est normalement produite sous l'action de deux hormones principales (la LH, l'hormone lutéïnisante, et la FSH, l'hormone folliculostimulante). Un trouble de l'ovulation peut être dû au dérèglement de ces deux hormones. L'inducteur d'ovulation va donc stimuler ces hormones ou se substituer à elles pour permettre la production de l'ovocyte dans de bonnes conditions.

Des conditions à respecter 

Le traitement exige une attention particulière au déroulement du cycle, car le médicament doit se prendre au début des règles. En outre, pour qu'il soit efficace, il faut aussi bien entendu surveiller sa courbe de température afin de cibler le moment de l'ovulation. Si le problème vient de là, en règle générale la grossesse débute dans les quatre premiers mois de prise du traitement.

Des effets secondaires non négligeables

Cependant, ce traitement n'est pas sans conséquences et le suivi par un médecin doit être très régulier afin d'éviter les effets secondaires, tels que troubles de la vision ou de la digestion, les maux de têtes, la nervosité ou encore des douleurs abdominales ou des nausées.

Publié le 21-03-2014 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse ado : vive les télé-réalité ?

"16 ans et enceinte" et "17 ans et maman" sont deux programmes-phares de la télévision américaine. Et leur...
Lire la suite

Fausse couche et curetage

Fausse couche et curetage

On estime qu'une grossesse sur cinq aboutit à un avortement spontané au cours des 12 premières semaines...
Lire la suite