Un couple gay ne quittera pas la Thaïlande sans son bébé né par GPA

Le couple gay qui a eu recours en Thaïlande à une gestation pour autrui (GPA) pour la naissance de leur petite file refuse de quitter le pays sans le bébé. La mère porteuse refuse pourtant de signer les autorisations.
Image d'illustration

La mère porteuse a changé d'avis et refuse de signer les autorisations nécessaires au couple pour partir avec son bébé.

La mère porteuse s'est retractée

Appelée Oy, la jeune femme était déjà enceinte avant de rencontrer les deux homosexuels et a mis l'enfant au monde. Elle devait ensuite leur confier le bébé. Mais depuis la naissance elle exprime des réticences et affirme être «inquiète pour le bébé, pour son avenir et de la possibilité qu'il tombe entre les mains de trafiquants d'êtres humains», sans évoquer toutefois leur orientation sexuelle.

Les documents sont donc toujours en attente de sa signature.

«Nous resterons aussi longtemps qu'il le faudra : c'est notre fille. Nous ne quitterons pas la Thaïlande sans elle», a soutenu aux journalistes de la télévision Chanel 3, Gordon Lake, américain époux de l'espagnol Manuel Valero.

Les deux hommes sont déjà parents

Les deux hommes sont déjà les parents d'un petit garçon né en Inde, également par GPA. La petite famille vit actuellement à Valence, dans l'est de l'Espagne. Ils affirment que la mère de Carmen, le bébé thaïlandais, est revenue sur sa décision suite à la découverte de leur homosexualité. Le couple a bien tenté de rencontrer la mère, sans succès. «Nous voulons seulement lui parler (...) et trouver une solution pour qu'elle puisse être à l'aise en sachant que nous sommes de bons parents et que Carmen est dans une bonne famille», a expliqué Gordon Lake.

L'affaire fait débat en Thaïlande, où la GPA est longtemps restée peu encadrée. Toutefois, depuis février dernier  une loi  interdit aux étrangers de faire appel à des mères porteuses thaïlandaises. La loi a été votée suite à de nombreux scandales. 

Publié le 01-08-2015 à 08:10 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La marche mondiale contre l’endométriose, c’est aujourd’hui

Première édition de cette manifestation qui vise à faire connaître la maladie et à lever des fonds pour la...
Lire la suite

Just a Baby : le Tinder du bébé

Just a Baby : le Tinder du bébé

Et si vous swipiez pour faire un bébé ? Just a Baby est une nouvelle application permettant de...
Lire la suite

Greffe d’utérus : des espoirs qui se confirment

Un programme pilote suédois a déjà réalisé 9 greffes d’utérus. Une intervention innovante qui ouvre un...
Lire la suite