Des photos d'allaitement refusées d'impression par une chaîne de magasins américain

L'employé d'une chaîne de magasins américain a refusé d'imprimer les clichés d'une maman donnant le sein à sa fille. Il a estimé que le contenu des clichés était  “inapproprié pour l'impression”.
Allaitement
Allaitement

La chaîne américaine de magasins Wal-Mart a refusé d'imprimer des photos d'allaitement. Il s'agissait des clichés, qu'une maman, Whitney Walters, avait pris lorsque sa fille avait 5 jours, 4 mois et 9 mois. On y voit la mère allaiter son bébé et la petite fille nue dans une piscine pour enfants.

Des photos jugées choquantes

La chaîne discount a refusé d'enregistrer sa commande sous le prétexte que les photos seraient contraire à « la politique de nudité » de l'entreprise. Les utilisateurs ne peuvent pas imprimer ou transmettre des photos « illicites, dangereuses, menaçantes, diffamatoires, obscènes, vulgaires, violant la vie privée d'autrui, méprisantes où ne remplissant pas les conditions déterminées par Walmart.com » s'est justifié auprès de Whitney, le gérant du magasin.

Le responsable obligé de s'excuser

« Ils m'ont fait comprendre que mes photos avaient un caractère sexuel, alors que ce n'est pas le cas, il s'agissait juste de nourrir mon enfant », s'est indignée la mère auprès du journal local The Demoines Register.

L'affaire a rapidement fait le tour des médias et un des responsable de l'enseigne s'est excusé auprès de la mère au nom de Wal-Mart et qu'il s'agissait d'un simple « malentendu » car l'allaitement n'était pas du tout contraire aux conditions d'utilisation de la marque.

Sur Facebook, messages de soutien et plaintes ont afflué : d'autres femmes auraient vécu des situations similaires dans cette même chaîne de magasin.

Publié le 09-09-2015 à 11:47 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L'IVG en question(s)

L'IVG en question(s)

Avec plus de 200 000 avortements pratiqués par an en France, chacune est susceptible d'être, un jour ou...
Lire la suite

Greffe de l’utérus : fin de la grossesse

La grossesse obtenue par une jeune femme turque porteuse d’un utérus greffé s’est malheureusement interrompue.
Lire la suite