Des enfants sans dents de sagesse… Pourquoi, comment ?

Une étude publiée dans le journal de l’Association Dentaire Américaine annonce qu’il serait possible d’empêcher délibérément les dents de sagesse de pousser, évitant ainsi les petits désagréments liés à leur éventuel retrait plus tard…
Image d'illustration



Stopper la pousse des dents de sagesse, c’est possible ? C’est en tout cas ce qu’affirment les chercheurs de l’Université de Tufts, aux États-unis. Ces derniers ont en effet découvert que pour les jeunes enfants ayant reçu une injection d’anesthésique lors de soins dentaires réalisés entre 2 et 6 ans, les dents de sagesse ne poussaient pas !

On estime que les dents de sagesse posent un problème nécessitant un retrait au moment de leur pousse dans environ 15% des cas. Ce serait alors une vraie source de problèmes en moins, pour les parents comme pour les enfants ! D’autant plus qu’une simple injection de produit anesthésiant est un acte routinier, simple et rapide pour les dentistes.

Si pour l’instant, l’étude est à approfondir, car seulement une centaine de cas ont été étudiés, cela reste une information à surveiller de près, autant que la pousse des dents de sagesse !

Publié le 10-04-2013 à 13:54 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La rhinite allergique, qu’est-ce que c’est ?

La rhinite allergique, qu'est-ce que c'est ?

Découvrez ce rhume qui n'en est pas un. Lorsque les symptômes du rhume reviennent au rythme des saisons ou...
Lire la suite

Vaccination : un calendrier trop complexe ?

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) dénonce une information peu claire de la part des autorités...
Lire la suite

2/3 des produits anti-poux ne sont pas efficaces à 100%

2/3 des produits anti-poux ne sont pas efficaces à 100%

L'association Familles rurales publie une étude qui montre que 2/3 des produits anti-poux ne sont pas...
Lire la suite