Perturbateurs endocriniens : du nouveau...

Les perturbateurs endocriniens absorbés durant la grossesse auraient des effets sur le comportement des enfants, particulièrement les petits garçons...
 Perturbateurs endocriniens : du nouveau…
Perturbateurs endocriniens : du nouveau…

De nouvelles découvertes

Encore un effet délétère des perturbateurs endocriniens ! Les scientifiques n'en finissent pas de faire des découvertes accablantes sur ces produits qui saturent, malheureusement, notre environnement.

Cette fois, il s'agit d'une étude épidémiologique de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) qui les met une nouvelle fois en accusation.

L'exposition aux perturbateurs endocriniens durant la grossesse conduirait à des troubles du comportement chez les enfants atteignant 3 à 5 ans, essentiellement les petits garçons.

L'étude

Les chercheurs ont étudié 529 enfants de sexe masculin nés entre 2003 et 2006. Entre 70 et 100 % des mamans avaient été exposées aux perturbateurs endocriniens : via les plastiques (Bisphénol A), certains produits d'hygiène comme le dentifrice, les laques pour cheveux ou les vernis à ongles (DBP, Triclosan)...

Troubles relationnels, émotionnels, hyperactivité, problème d'attention : les jeunes garçons sont touchés par des soucis que l'ont peut directement lier à l'exposition aux produits néfastes.

Les scientifiques rappellent que les perturbateurs endocriniens, avec leur fonctionnement qui imite celui de nos hormones, sont capables d'influencer le développement du système nerveux central. Des résultats inquiétants qui devraient précipiter l'interdiction de nombreuses substances, à l'instar du Bisphénol A, banni des contenants industriels en France depuis 2015.

Publié le 01-10-2017 à 21:43 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Vous aimerez aussi

La Dépakine interdit aux femmes enceintes

La Dépakine désormais interdit aux femmes enceintes et à celles en âge de procréer

La molécule contenue dans la Dépakine cause trop de malformations chez les fœtus. Le médicament et ses...
Lire la suite

La méningite foudroyante tue un enfant de 5 ans

Un enfant de 5 ans succombe à une méningite foudroyante

Baptiste avait 5 ans. Mardi 12 juin il est mort des suites d'une méningite foudroyante. Il était scolarisé...
Lire la suite

CMV, risques, traitement et prévention

Le CMV (cytomégalovirus) : qu'est-ce c'est ?

Le CMV dangereux pour le fœtus ? Le point sur ce virus bénin chez l'adulte, et très fréquent chez les...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus