Bébé et animal domestique

La présence d'un animal domestique dans votre foyer peut être très bénéfique pour le développement de votre enfant. Pour que leur relation soit épanouissante et pour éviter que des accidents ne se produisent, voici quelques conseils :
Bébé et animal domestique
Bébé et animal domestique

Préparez votre animal

Si votre animal était là bien avant la naissance de votre enfant, il risque d'être surpris, voire jaloux de l'arrivée d'un nouvel être humain dans la maison. Pendant votre séjour à la maternité, le papa peut lui faire sentir un vêtement porté par votre tout-petit. Ensuite, à votre retour, faites attention au premier contact : il est déterminant. Laissez votre animal renifler votre bébé, c'est ainsi qu'ils feront connaissance et qu'il l'acceptera comme nouveau membre de la famille.

Après la naissance

Vous prévoyez d'adopter un animal domestique après la naissance de votre enfant ? Vérifiez auparavant que votre bébé n'y est pas allergique, en allant chez des amis qui en possèdent un. Choisissez de préférence un animal jeune, plus facile à habituer à un environnement mouvementé.

Quelques règles élémentaires :

Votre animal doit être doux, docile et sans comportement agressif. Si ce n'est pas le cas, il faudra impérativement le faire dresser.

Quoi qu'il en soit, ne laissez jamais votre enfant seul avec lui sans surveillance. Aucune race de chien n'est complètement sécuritaire et les chats peuvent avoir des réactions brusques et imprévisibles.

Pour limiter les risques, apprenez à votre enfant, même tout petit, à respecter l'animal. Il ne doit jamais lui faire mal, lui tirer les poils, le taquiner ou le provoquer.

Enfin, pour des raisons d'hygiène, évitez la présence de votre animal dans la chambre de votre bébé, et à plus forte raison, dans son lit.

En savoir plus :

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Hygiène et autonomie : se laver tout seul

Hygiène et autonomie : se laver tout seul

Votre enfant émet le désir de se laver tout seul... Pourquoi ne pas l'accompagner dans son...
Lire la suite

Le matelas, ce faux ami !

Les matelas et les oreillers contiendraient des substances toxiques, qui pourraient avoir un impact sur les...
Lire la suite