Prévention : les accidents domestiques

Un bébé n'attend pas de savoir marcher pour être menacé par d'éventuels accidents domestiques. Premier lieu à surveiller entre 6 et 12 mois : la chambre, avant qu'il n'élargisse le champ de ses explorations. Une règle d'or subsiste quel que soit l'âge : toujours garder un œil sur l'enfant est le meilleur moyen d'éviter de nombreux problèmes.
Comment éviter les accidents domestiques ?
Comment éviter les accidents domestiques ?

Sa chambre

  •  La température doit osciller entre 19°C et 20°C (en dessous, il a froid, au-dessus, il se déshydrate).
  •  N'encombrez pas son lit avec des peluches et des couvertures, préférez les surpyjamas (risque de suffocation).
  •  Attention à l'espacement des barreaux de son lit (évitez les vieux modèles pour qu'il ne se coince pas la tête).
  •  Jamais d'animaux, chien ou chat, dans sa chambre (également un risque de suffocation quand l'animal vient se blottir).
  •  Ne pas le laisser seul sur sa table à langer et toujours garder une main sur lui.
  •  Installer des cache-prises sur les prises de courant dès qu'il commence à se déplacer à quatre pattes.
  •  Tout jouet qui entre dans son champ d'action doit correspondre parfaitement à son âge et être en bon état de marche.

Salon et escalier

Quand vers 10 mois il commence à ramper, il s'expose du même coup à d'autres dangers. C'est le moment de mettre des protections en mousse sur les arêtes et les coins des meubles, en particulier ceux de sa taille, comme la table basse dans le salon. Méfiance avec les plantes vertes toxiques que le bébé risque de mettre dans sa bouche.

Si vous avez des escaliers, il faut placer une barrière en bas et en haut.

La salle de bains

  •  Utilisez un thermomètre pour vérifier que la température du bain n'excède pas 37°C.
  •  Ne laissez jamais le bébé seul dans la baignoire.
  •  Rangez tous les produits dangereux en hauteur (médicaments, coupe-ongles, pince à épiler, etc.).
  •  Disposez un tapis de bain antidérapant.

Quand le biberon sort du micro-onde, attention au lait trop chaud ! Ne vous fiez pas à ce que vous ressentez en touchant les parois. Après avoir secoué le biberon pour que la chaleur soit bien répartie, versez quelques gouttes sur le dessus de votre main pour en apprécier la vraie température.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Reconnaître et traiter l’impétigo

Reconnaître et traiter l’impétigo

On ne découvre souvent cette maladie de la peau que lorsqu’elle touche nos enfants ! Et pourtant : le...
Lire la suite

Nouveau-nés : un probiotique contre les infections

Nouveau-nés : un probiotique contre les infections

La septicémie, cette infection généralisée, fait partie des premières causes de décès de nouveau-nés dans...
Lire la suite

Pénurie de vaccins en France : une attente qui perdure

Pénurie de vaccins en France : une attente qui perdure

Il y a quelques semaines, le Conseil constitutionnel a rendu un avis jugeant que la vaccination obligatoire...
Lire la suite