Bagarre dispute : comment gérer les conflits à l'école ?

Bleus, bosses, lèvres gonflées... Quelle maman n'a pas eu mal au cœur en voyant son enfant rentrer de l'école un peu amoché ? Répondre ou aller voir la maîtresse, que conseiller à ses enfants ?
Bagarre dispute : comment gérer les conflits à l'école ?
Bagarre dispute : comment gérer les conflits à l'école ?

Trouver le juste équilibre...

Plus facile à dire qu'à faire ! Si personne ne souhaite que son enfant se transforme en justicier façon « œil pour œil », aucune maman n'a envie que son enfant se fasse « marcher dessus » dès la maternelle !

Béa, maman de Tim, 5 ans. « Lors de sa deuxième année de maternelle, en Petite Section, mon fils est rentré un jour de l'école plein de bleus. Il m'a raconté que ses « copains » lui avaient sauté dessus et donné des coups de pieds ! Plutôt adepte de la non violence, cela m'a tellement retourné que je lui ai dit qu'il avait le droit de taper pour se défendre quand c'était nécessaire. Nous avons eu beaucoup de mal à lui expliquer la nuance entre « taper c'est mal », et « taper c'est parfois inévitable » ! »

Dans tous les cas, il faut que l'enfant puisse avertir lui-même l'enseignant lorsqu'une bagarre dont il est la victime est allée trop loin. Ne sur-dramatisez pas non plus l'évènement. La cour de l'école est un véritable défouloir, et les enseignants ne voient pas toujours tout ce qu'il s'y passe. La « bagarre » est fréquente, y compris entre copains ! Et les filles ne sont pas en reste...

Gladys, maman de Léa, l'a découvert un soir de février en découvrant sa fille avec la lèvre toute gonflée ! « Elle s'était battue avec une autre petite fille de la classe, et toutes les deux étaient dans un sacré état, je n'en revenais pas ! L'autre l'avait tapée et ma fille s'était défendue : elle a deux grands frères, elle sait s'y prendre ! Depuis je lui ai conseillé de feindre l'ignorance lorsque cette petite fille la cherchait et cela semble fonctionner mieux ! »

Publié le 30-06-2010 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #ecole

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Il a un an d'avance : être un "petit" chez les "grands"!

Il a un an d'avance : être un "petit" chez les "grands"!

Sauter une classe est une chance pour l'enfant précoce, mais attention, être un « petit » chez les « grands...
Lire la suite

Puteaux : polémique autour des cartables gratuits

Puteaux : polémique autour des cartables gratuits

Comme chaque année depuis 15 ans, la municipalité de Puteaux (Hauts de Seine) a procédé à la distribution...
Lire la suite