Au soleil : protéger sa peau, comment faire ?

Laisser son enfant évoluer librement au soleil ou l'en protéger à tout prix ? Plutôt crème ou textile solaires ? Bio ou non ? Bref : la protection solaire de nos enfants en été, quel casse-tête !
Au soleil, les bonnes pratiques pour le protéger
Au soleil, les bonnes pratiques pour le protéger

L'exposition au soleil : les bonnes pratiques

La règle de bon sens, on la connaît : on ne s'expose pas aux rayons du soleil entre 12 h et 16 h. Bien entendu, cette règle de base est valable pour tous ! Mais il va falloir être encore plus strict avec les enfants, notamment les plus jeunes. Des précautions supplémentaires qui reposent sur un principe très simple : jusqu'à l'âge de 12 ans environ, leur peau et leurs yeux (ce que l'on oublie souvent) sont particulièrement sensibles aux ultra-violets.

  • De 0 à 12 mois, ce n'est pas compliqué : on n'expose jamais bébé directement. Le tout-petit doit rester à l'ombre, bien protégé par un chapeau, des vêtements légers et couvrants, ainsi que des lunettes adaptées. Oui, même à l'ombre, car les UV sont quand même présents ! Et la peau fragile de votre bébé ne les supporte vraiment pas... Si vous n'avez pas le choix et qu'il doit être exposé, vous pouvez appliquer, en plus des protections textiles, une crème solaire très haute protection (indice 50) sur les parties de peau susceptible d'être au contact des rayons. Privilégiez les produits bio avec des écrans minéraux.
  • Au-delà de 12 mois, il devient par moment très difficile de garder l'enfant à l'ombre : il a envie de jouer, de bouger... Heureusement, les textiles anti-UV sont là ! Du chapeau au legging, en passant par le maillot de bain et l'incontournable t-shirt, les vêtements anti-UV se trouvent dans tous les magasins de sport et sont particulièrement adaptés aux enfants. En renfort, on applique une crème solaire très haute protection et on n'oublie surtout pas les lunettes : à choisir anti-UV, évidemment, mais aussi résistantes à l'eau de mer et avec un élastique pour ne pas disparaître entre deux châteaux de sable...

Quelle protection choisir ?

Bio ou non-bio ?

Les produits d'hygiène bio pour les enfants ont particulièrement le vent en poupe ; les solaires ne font pas exception. Les crèmes solaires bio proposent des indices anti-UV tout aussi élevés et des performances similaires aux produits conventionnels, mais utilisent des filtres minéraux : il s'agit de particules qui réfléchissent les rayons UV, empêchant l'épiderme de les absorber. La plupart du temps, il s'agit d'oxyde de zinc ou de dioxyde de titane. Revers de la médaille : l'aspect blanchâtre de ces produits.

Les solaires non-bio utilisent des filtres chimiques : ce sont des substances qui absorbent les rayons UV. De ce fait, les produits sont la plupart du temps parfaitement invisibles. L'utilisation d'autres additifs peuvent également les rendre, au choix, non gras, non collants...Ou tout cela à la fois !

S'il existe une forme de méfiance par rapport aux produits non-bio, dont les composants sont suspectés d'être nocifs pour la santé et de traverser la barrière cutanée, inutile pour autant de paniquer : vous n'appliquez ces solaires sur la peau de vos enfants que quelques semaines par an. Par ailleurs, de très nombreuses molécules toxiques ont été bannies des produits fabriqués en Europe ; vigilance en revanche si vous achetez vos solaires à l'étranger, l'exigence n'est pas toujours la même... Restez attentif également aux réactions cutanées de votre enfant : démangeaisons, éruptions sont le signe d'une allergie à l'un des composants. Privilégiez les solaires non-bio sans parfum, et, pour finir, douche obligatoire après chaque journée de "tartinage" pour éliminer tout reste de produit (valable pour n'importe quel solaire, bio ou non!)!

Les textiles et les lunettes

Les textiles anti-UV sont une solution idéale pour les enfants qui bougent et courent partout ! la protection qu'ils apportent est réelle : ils affichent un indice de protection allant jusqu'à 50 UPF (Ultraviolet Protection Factor, l'unité de mesure utilisée pour les textiles, à ne pas confondre avec le SPF des crèmes !) ce qui garanti que 98 % du rayonnement UV est évité. Ces vêtements en tissus synthétiques au tissage très serré intègrent au cœur de leurs fibres des filtres minéraux tels que le dioxyde de titane, exactement comme les produits solaires bio. Ils protègent de la même manière secs ou mouillés, un sacré bon point ! Attention cependant : ils ne dispensent pas d'appliquer de la crème sur les zones exposée, et leur entretien est relativement délicat : des lavages agressifs peuvent endommager les fibres et faire baisser l'indice de protection. Lavage à la main recommandé !

Les lunettes de soleil sont essentielles à tous les âges de l'enfance. Mais elles ne sont pas toujours bien tolérées par les petits, loin de là... D'où l'intérêt de bien les choisir ! Pour s'assurer :

  • De choisir des lunettes parfaitement adaptées au visage de votre enfant, suffisamment enveloppantes pour ne rien laisser passer
  • De sélectionner un modèle confortable, qui sache se faire oublier : matériau doux, souple et léger, élastique réglable, branches ergonomiques...
  • De bien choisir la protection UV : l'indice 4 représente la protection maximum

Demandez conseil à un opticien plutôt que de choisir vous-même : la santé des yeux de votre enfant est en jeu, confiez-là à un pro !

Vous aimerez aussi

Dossier : les troubles de la vue chez l'enfant

Les troubles de la vue chez l'enfant

L'entrée à l'école, et plus particulièrement au CP, est le moment propice à la découverte de différents...
Lire la suite

Comment punir un enfant ?

Comment punir un enfant ?

La découverte de la marche s'accompagne d'autres découvertes passionnantes pour votre enfant ! Et...
Lire la suite

Le tilde interdit sur un prénom d'enfant

Des parents au tribunal pour que le prénom de leur enfant soit reconnu

C'est une histoire qui a déjà fait la une des journaux il y a quelques mois. Les parents du petit Fañch se...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus